Chargement...
Chargement...

Comparatisme et christianisme : questions d'histoire et de méthode

Auteur : Michel Despland

Paru le : 02/12/2002
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

17,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
12,75 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Complète l'ouvrage précédent de M. Despland "L'émergence des sciences religieuses, la monarchie de Juillet : un moment fondateur". Présente les travaux historiques sur le christianisme et les religions avant 1830 et examine les circonstances qui ont institutionnalisé les sciences religieuses sous la IIIe République. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

A partir du XVIe siècle des Européens visitent les autres continents et parfois s'y installent. Ils produisent des récits de voyage pour un large public. Dorénavant il faut admettre que l'humanité adore Dieu (ou les dieux) de multiples manières. Il a fallu un siècle et demi pour se faire à une nouvelle idée : il y a plusieurs religions. Le christianisme entra dès lors dans un champ où il côtoyait des voisins, avec lesquels il put être comparé. Un énorme effort de connaissance a entrepris de recueillir des données fiables sur tout ce qu'il y avait à voir sur les continents et à lire dans les documents laissés par l'histoire, puis de chercher à rendre compte de cette diversité. Les savants français ont ouvert quelques voies caractéristiques, faisant un apport distinct de celui de leurs voisins allemands et britanniques. C'est ce que cet ouvrage s'attache à démontrer. Il complète un ouvrage précédent, L'Emergence des sciences religieuses. La Monarchie de Juillet : un moment fondateur (l'Harmattan, 1999) en offrant cinq chapitres qui font connaître les travaux historiques portant sur le christianisme et les religions qui ont été accomplis par la génération précédant celle de 1830, et un autre qui examine les circonstances qui ont présidé à l'institutionnalisation des sciences religieuses aux débuts de la Troisième République. L'introduction et la conclusion rassemblent des réflexions sur l'épistémologie qui préside à la constitution de la religion comme champ de recherche et précisent dans quelles conditions le comparatisme est apte à favoriser le progrès dans les connaissances.

Fiche Technique

Paru le : 02/12/2002

Thématique : Histoire des religions du monde, Dictionnaires

Auteur(s) : Auteur : Michel Despland

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Religion & sciences humaines. Faits religieux et société

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-3309-3

EAN13 : 9782747533096

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 194

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 278 g