Chargement...
Chargement...

Monothéisme

Auteur : Sylvain Kalamba Nsapo

Paru le : 12/03/2007
Éditeur(s) : Menaibuc
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

10,14 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette courte étude réfute l'idée lancée sur Internet par C. Cannuyer que le pharaon Akhénaton serait un précurseur du monothéisme. Selon l'auteur, le monothéisme est bien né dans la vallée du Nil mais il fut l'oeuvre du peuple Kame (Noir en copte), donc bien avant Akhénaton. En fait, le concept de monothéisme recouvre une problématique étrangère à l'Afrique. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La brochure qui vient de paraître permet de faire des mises au point nécessaires à l'émergence d'une théologie africaine qui cesse définitivement de penser par procuration. . Le monothéisme est né dans la Vallée du Nil et il fut l'oeuvre du peuple Kame. Plus de deux mille ans avant l'ére biblique, l'Egypte a offert au monde la conception d'un principe initial antérieur à la création. Atoum « L'Être-Complet ou Plénitude d'Être et Non-Être » n'est pas pluriel. . Monothéisme comme équivalent du mono-etrisme versus polyetrisme ou équivalent du mono-untuisme opposé au poly-bintuisme, c'est un non-sens. On ne peut opposer l'Etre-Origine de tout ce qui est et de tout ce qui n'est pas encore aux êtres dont il est Créateur. Un créateur n'a pas intérêt à entrer en conflit avec ses créatures, quelles que soient les défauts de celles-ci. . La pensée africaine ne peut être pertinente en contenu de théologie et de perspectives d'avenir si elle s'approprie l'errance monothéiste de la démarche théologique occidentale. . Le monothéisme est un concept impropre. Il recouvre une problématique étrangère à l'Afrique. Akhénaton ne pouvait en réclamer la paternité pour l'opposer au polythéisme qu'à l'intérieur d'un discours qui relève du bricolage herméneutique. Mais il savait bien être fidèle à ses ancêtres qui n'ont que faire d'une opposition insensée. . A l'Académie de la Pensée Africaine, on privilégie le terme « monooriginisme » au détriment de tout ce qui a un statut confus. Fidèle au monooriginisme de ses ancÍtres, Akhénaton n'avait intérêt ni à combattre la fiction polythéiste, ni à l'opposer à l'invention monothéiste.

Fiche Technique

Paru le : 12/03/2007

Thématique : Histoire des religions du monde, Dictionnaires

Auteur(s) : Auteur : Sylvain Kalamba Nsapo

Éditeur(s) : Menaibuc

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35349-019-0

EAN13 : 9782353490196

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 37

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 0,4 cm

Poids : 82 g