Chargement...
Chargement...

La bibliothèque philosophique = Die philosophische Bibliothek

Auteur : Paul Celan

Paru le : 15/10/2004
Éditeur(s) : Rue d'Ulm
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Alexandra Richter - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Patrik Alac - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Bertrand Badiou - Préfacier : Jean-Pierre Lefebvre

35,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
21,30 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

La bibliothèque philosophique de Paul Celan, aujourd'hui conservée à Marbach am Neckar, comportait 456 ouvrages. Le présent catalogue inventorie toutes les traces de lecture de la main du poète dans chacun de ces livres : soulignements, traits en marge, encadrements de mots, notations inédites... Ces quelque 10.000 annotations sont un outil pour l'étude du rapport de Celan à la philosophie. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ce répertoire recense près de 500 ouvrages, soit environ un dixième de la bibliothèque de Paul Celan aujourd'hui conservée au Deutsches Literaturarchiv à Marbach am Neckar. Il inventorie des livres, des extraits et des gloses écrits en six langues - l'allemand, le français, le russe, le grec ancien, l'anglais et le latin - et enregistre toutes les annotations de la main de Celan. Organisé en six chapitres suivant le plan classique de l'histoire de la philosophie, il retrace dans toute sa complexité le parcours intellectuel du poète, des présocratiques à Heidegger, Husserl, Bloch, Adorno et Derrida, en passant par Montaigne, Pascal, Leibniz, Hegel et Nietzsche, mais aussi Chestov et Lao-Tseu. Frappante est la cohérence de ses lectures. Les textes qu'il relève, questionne, corrige, récrit à coups de marques préférentielles constituent son anthologie de la philosophie. Celan nourrissait le projet de composer un «livre des amis» à l'instar du Buch der Freunde de Hugo von Hofmannsthal. Le présent volume réalise d'une certaine manière son voeu d'établir un recueil d'extraits ad se ipsum et peut être lu comme le premier chapitre de son journal d'écrivain. On y découvre, on y reconnaît ses préoccupations, l'objet de ses spéculations poétiques, de ses idées à la rencontre et à l'encontre de son temps : la Shoah, l'antisémitisme et les violences protéiformes de l'Histoire, le nihilisme, la résistance de l'humain, le dialogisme de la parole, la mélancolie... Mais c'est avant tout un document singulier sur les rapports entre philosophie et poésie, dont Paul Celan bouleverse les représentations habituelles et bouge les frontières.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Paul Celan

« Je tiens à vous dire combien il est difficile pour un Juif d'écrire des poèmes en langue allemande […] Pourtant mon destin est celui-ci : d'avoir à écrire des poèmes en Allemand. »

Fiche Technique

Paru le : 15/10/2004

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Paul Celan

Éditeur(s) : Rue d'Ulm

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7288-0321-8

EAN13 : 9782728803217

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 24 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : 4,6 cm

Poids : 1510 g