Chargement...
Chargement...

Le curé Meslier : athée, communiste et révolutionnaire sous Louis XIV

Auteur : Maurice Dommanget

Paru le : 15/02/2008
Éditeur(s) : CODA
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Marc Blondel

39,60 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La vie et la pensée de Jean Meslier (1664-1729), curé d'Etrepigny en Champagne, auteur d'un mémoire connu sous le nom de "Testament", édité après sa mort en partie par Voltaire puis par D'Holbach. Il fut le premier à confesser un athéisme sans concession et à poser les fondements d'une philosophie anarchiste. Le livre de M. Dommanget est paru en 1965. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Jean Meslier (1664-1729) curé d'Etrépigny, village des Ardennes, est l'auteur du Mémoire contre la Religion, copieuse somme philosophique débouchant sur une virulente critique sociale et politique de l'Ancien Régime annonciatrice des bouleversements révolutionnaires qui le suivirent, qu'il annonce et qu'il espère. Son message restera un temps occulté : Meslier n'a rien dévoilé de son vivant, remplissant régulièrement son office sacerdotal. Mais il a laissé trois volumineux manuscrits à découvrir après sa mort, qui vont lentement circuler et où il taille en pièces la religion qu'il a servie durant sa vie au prix d'un drame de conscience. Seuls seront d'abord connus des extraits centrés sur sa critique exégétique, bientôt truffés de commentaires adventices, voire même de passages d'oeuvres du baron d'Holbach. Pourtant, plus de cent copies manuscrites circulent lorsque Voltaire, alerté dès 1735 sur ce «curé de village aussi philosophe que Locke», publie en 1762 un Extrait des sentiments de Jean Meslier, bientôt appelé Testament du curé Meslier. Mais Voltaire donnant à la pensée de Meslier un tour déiste et taisant la dimension politique de son texte, l'émascule gravement. L'oeuvre intégrale de Meslier ainsi que sa personnalité resteront largement inconnues jusqu'au milieu du XXe siècle. Maurice Dommanget, à qui l'on doit tant de superbes études sur l'histoire du mouvement ouvrier et la Révolution française, est le premier à mener l'enquête nécessaire, à réunir une impressionante documentation et révéler ainsi la véritable dimension philosophique et politique du curé Meslier, qui sape tous les dogmes et ruine de l'intérieur toute l'organisation de l'Église, s'affirme ouvertement athée et précurseur du matérialisme de l'Encyclopédie, artisan de la Révolution et ancêtre du socialisme révolutionnaire et du communisme. Par la scrupuleuse honnêteté de ses recherches, la clarté de son écriture, par sa volonté de ne rien dissimuler des problèmes que posent la vie et l'oeuvre de Meslier, Maurice Dommanget livre ici la plus admirable des biographies intellectuelles et une pièce maîtresse de l'histoire philosophique et politique du XVIIIe siècle.

Fiche Technique

Paru le : 15/02/2008

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Maurice Dommanget

Éditeur(s) : CODA

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84967-047-2

EAN13 : 9782849670477

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 366

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 495 g