Chargement...
Chargement...

Ordre et temps dans la philosophie de Foucault

Auteur : Diogo Sardinha

Paru le : 10/09/2011
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Étienne Balibar

24,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
18,38 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Issue d'une thèse, une étude sur la philosophie de Foucault. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ordre et temps dans la philosophie de Foucault Nous n'avons pas encore saisi le sens fondamental de l'oeuvre de Foucault. Certes, cette oeuvre ne cherche pas à établir de nouvelles normes pour la vie et la pensée. On l'accuse d'avoir comme seul but la subversion de la forme présente de la société. Elle apparaît comme une succession d'analyses concrètes et d'études dispersées, plus que comme un système abstrait et un tout cohérent. Ce sont des raisons assez fortes pour que l'on doute du caractère même d'oeuvre que constitueraient l'ensemble de ces travaux. À plus forte raison, ces textes rassemblés ne sauraient former une oeuvre philosophique. Ils ne seraient plus que les traces d'un simple - quand bien même impressionnant - « parcours intellectuel ». Mais une oeuvre peut chercher à montrer comment sont les choses, sans prétendre dire comment elles devraient être. Elle peut briser les évidences et lancer l'invitation à ce que d'autres jettent les bases pour de nouvelles formes d'existence. De plus, on peut considérer que les recherches sur des domaines circonscrits (la folie, la prison, la sexualité) ont un recours subtil à des schèmes spéculatifs et abstraits qui sont le fait de la philosophie. Si nous parvenons à comprendre que ces réalités sont intimement associées dans la démarche de Foucault, et si par ailleurs nous démontrons qu'elles ne sont pas des caractéristiques transitoires, mais des traits constants de son travail, alors il n'y aura plus de raisons pour refuser à ce dernier le statut d'oeuvre, ni pour hésiter à lui reconnaître sa valeur philosophique.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Débats publics (2015-2016) : « L'homme n'a point de port »

Dans la continuité du cycle initié il y a trois ans, trois conférences sur sur la pensée contemporaine et une Nuit des Idées sont organisées par l'Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, le TnBA et la librairie Mollat.

Fiche Technique

Paru le : 10/09/2011

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Diogo Sardinha

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : La philosophie en commun

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-56327-9

EAN13 : 9782296563278

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 249

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 395 g