Chargement...
Chargement...

La laïcité au coeur de la République : colloque du 23 mai 2003

Paru le : 05/01/2004
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Jacques Myard - Auteur : Jean-Pierre Raffarin - Auteur : Jean-Louis Debré - Auteur : Nicolas Sarkozy - Auteur : Pierre-Patrick Kaltenbach - Auteur : Henri Madelin - Auteur : Henri Pena-Ruiz

11,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Revient sur les débats qui entourent la laïcité, un fait qui remonte à la loi de séparation des Eglises et de l'Etat de décembre 1905 garantissant la laïcité et permettant de maintenir la paix civile et sociale. Principe fondateur de la République, la laïcité est aujourd'hui remise en cause à l'école. Propose des solutions pour maintenir un précepte garantissant la cohésion de la nation. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'État moderne s'est construit sur le principe de la distinction entre souveraineté temporelle et souveraineté spirituelle. Pour ce qui est de la France, c'est après de violents affrontements que notre pays a su garantir la paix civile, en consacrant le principe de laïcité dans la loi de séparation des Églises et de l'État du 9 décembre 1905. Il est désormais inscrit au frontispice de nos institutions, à l'article premier de notre Constitution. Cependant, à l'approche de la célébration de son centenaire, la laïcité, principe fondateur de la République, fait face à de fortes interrogations, dans un contexte marqué par les replis identitaires et les prosélytismes religieux. Il importe dès lors de remettre en perspective la genèse du principe de laïcité afin d'en éclairer les enjeux actuels. La neutralité de l'État, l'égalité de tous les citoyens devant la loi, la cohésion de la Nation sont en jeu. Ne convient-il pas de retourner aux sources de la laïcité? Faut-il réviser la loi de 1905? L'école, lieu d'apprentissage de la liberté de l'enfant, est au coeur de la controverse. Face aux multiples interprétations ouvertes par l'avis du Conseil d'État du 27 novembre 1989, faut-il interdire le voile «islamique» à l'école et, au-delà, tous les signes religieux et politiques? Jusqu'où étendre cette interdiction? Faut-il, enfin, légiférer? Notre participation à l'Europe n'est-elle pas un obstacle à une législation nationale? Dans un rapprochement fécond des réflexions, des intellectuels, les représentants des principales religions, le Grand Orient de France, la Ligue de l'Enseignement, des juristes, des professeurs et des élus - membres pour certains des Commissions Debré et Stasi -, réunis au sein même de l'Assemblée nationale, confrontent leur point de vue, livrent leur témoignage et ouvrent des perspectives d'avenir. Photographies de couverture: réalisation artistique Nathalie Pezzoli

Contenus Mollat en relation

Dossiers

La laïcité

Au coeur de l'actualité, à travers le problème du voile à l'école, la question de la place du religieux dans nos société s'étend aujourd'hui à une réflexion plus globale sur la laïcité.

Fiche Technique

Paru le : 05/01/2004

Thématique : Sciences politiques - Généralités

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-5716-2

EAN13 : 9782747557160

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 110

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 130 g