Chargement...
Chargement...

Savoir-faire : la variante dans le dessin italien au XVIe siècle : exposition, Paris, Musée du Louvre, 23 mai-18 août 2003

Paru le : 06/05/2003
Éditeur(s) : RMN-Grand Palais
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Auteur : Lizzie Boubli

19,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La variante dans le dessin italien connaît ses débuts au XVe siècle. Des modèles de référence sont pris, redessinés et changés en fonction des besoins. Pendant la Renaissance, les réflexions théoriques autour de la variante ont proliféré, et Léonard de Vinci a analysé le sens multiple de ce procédé, dont il a exposé toutes les possibilités sémantiques en vigueur. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Exceptionnellement nombreux en Italie, les dessins du Quattrocento et du Cinquecento permettent de suivre assez clairement les permanences, les mutations et les ruptures dans l'histoire. Après la Renaissance, l'usage de la variante est devenu un lieu commun jusqu'à nos jours: la variante est-elle une expression universelle, une voie d'accès particulièrement propice à l'imaginaire? Appartient-elle à une maturation lente, souvent fastidieuse, forgée à force de flux et de reflux dans le cheminement de l'artiste? La variante n'est-elle alors qu'un déchet, qu'un rebut des états transitoires d'un processus immatériel, uniquement visible et accessible dans l'oeuvre ou le travail menés à terme, comme dans l'oeuvre littéraire? Ne représente-t-elle plus aujourd'hui qu'un héritage ancien, qu'un académisme toujours actuel dans le dessin contemporain? On constate que la variante fut une pratique bien vivante et ancrée dans le dessin artistique en Italie dès l'origine. Et c'est par une approche soucieuse de la réalité concrète, et toujours difficile à cerner, de la formation dans l'atelier ou bottega, qu'on mesure la portée d'un tel procédé. Aussi a-t-on cherché ici à amorcer une analyse du dessin comme un «savoir-faire», notion et réalité sociale qui expliquent tant d'«habitudes», au sens donné par Pierre Bourdieu. Ce qui est une évidence pour les historiens est pourtant rarement étudié en isolant les éléments qui mettraient au jour les faits relevant du dessin.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Le dessin

Une visite de notre cabinet des dessins ?

Fiche Technique

Paru le : 06/05/2003

Thématique : Dessin - Gravures - Estampes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : RMN-Grand Palais

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7118-4605-9

EAN13 : 9782711846054

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 125

Hauteur : 31 cm / Largeur : 22 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 595 g