Chargement...
Chargement...

La voie de la ressemblance : itinéraire dans la pensée de saint Bonaventure

Auteur : Laure Solignac

Paru le : 21/11/2014
Éditeur(s) : Hermann
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : De visu
Contributeur(s) : Non précisé.

38,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une analyse de la pensée de saint Bonaventure à la lumière de l'expressionnisme universel et divin. Cet expressionnisme constitue, selon l'auteure, la partie visible d'une logique de la ressemblance. Sous ce terme de ressemblance, le penseur réconcilie toutes les entités vivantes créées par Dieu, dont l'homme et le Christ occupent le centre. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La voie de la ressemblance Itinéraire dans la pensée de saint Bonaventure Comment suivre la déroutante pensée de Bonaventure ? Étienne Gilson y voyait à l'oeuvre une « logique de l'analogie », tandis que Hans Urs von Balthasar la présentait comme une « monadologie sans harmonie préétablie ». Dans les deux cas, c'est l'expressionnisme du Docteur séraphique qui se trouve mis en valeur : les créatures représentent leur Créateur par tout leur être, et le Créateur lui-même exprime ses créatures. Mais cet expressionnisme universel et divin n'est que la face visible d'une structure dynamique et tripartite plus vaste que l'on peut appeler, en s'appuyant sur d'importantes déclarations de Bonaventure, une logique de la ressemblance. Outrepassant les bornes posées par saint Augustin et par Denys le pseudo-Aréopagite, Bonaventure a réuni sous le vocable de « ressemblance » toutes les entités « mineures », depuis les Frères du même nom jusqu'aux espèces sensibles, et de la plus humble créature jusqu'au Fils de Dieu. Dans ce dispositif paradoxal dont l'homme et le Christ occupent le centre en raison de leur humilité, c'est la réconciliation du ciel et de la terre, de Dieu et du monde, de la théologie et de la métaphysique, que Bonaventure donne à voir. Profunda fluviorum scrutatus est, et abscondita produxit in lucem. Il a scruté la profondeur des fleuves et a mis au jour ce qui était caché. (Job 28, 11) Certes, on peut toujours croire sur parole ; mais parfois il est nécessaire d'y aller voir par soi-même - De Visu, dans un retour réflexif et critique. Pour cela, rien ne vaut, dans l'interrogation de la tradition philosophique en particulier, la pratique effective des textes, un regard nouvellement jeté sur des corpus parfois trop connus, parfois oubliés. Lire véritablement, vivre les textes, c'est-à-dire voir autant que faire voir : traverser soi-même l'expérience désignée par le texte pour manifester les « choses mêmes » qui toujours s'y tiennent cachées. Ni école philosophique, ni enfermement dogmatique, De Visu est une collection de livres qui prétend à l'ouverture critique de la pensée par le déploiement de l'ancien à partir d'une interrogation qui tient compte des exigences et des situations contemporaines. De Visu, l'homme voit certes, et aussi fait voir - mais plus encore il se laisse voir, selon une autre visée qui l'envisage d'autant plus qu'elle le dévisage. C'est pourquoi tout véritable essai se mesure, non pas à notre effort résigné pour camper sur nos frontières, mais à notre audace décidée pour nous laisser transformer par cela qui, d'abord, nous était étranger.

Fiche Technique

Paru le : 21/11/2014

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Laure Solignac

Éditeur(s) : Hermann

Collection(s) : De visu

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7056-8895-1

EAN13 : 9782705688950

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 448

Hauteur : 26 cm / Largeur : 19 cm

Épaisseur : 3,5 cm

Poids : 976 g