Chargement...
Chargement...

L'affaire 40-61

Auteur : Harry Mulisch

Paru le : 30/01/2003
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Arcades, n° 73
Contributeur(s) : Traducteur : Mireille Cohendy

14,75 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le romancier H. Mulisch a assisté pour un hebdomadaire néerlandais au procès d'Eichmann, en 1961. Ses comptes rendus d'audience sont donc à l'origine du livre, et ne sont que les prémisses d'une descente dans l'enfer de l'Allemagne nazie. Ce procès va lui donner l'occasion de réfléchir à la notion de mal, à la déshumanisation et au sens de l'Histoire. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

En 1961, Harry Mulisch assiste au procès Eichmann pour un grand hebdomadaire néerlandais. A Jérusalem, il se fait l'observateur minutieux d'un procès sans précédent, et avec le sens de la formule qui le caractérise, il décrit à la fois le déroulement concret des débats, les protagonistes du procès et l'ambiance dans la salle d'audience. Puis ses comptes rendus s'intéressent à la personnalité de Eichmann, à la question de son antisémitisme, et à son implication personnelle dans la mise en œuvre de la «solution finale». Ces pages constituent une plongée vertigineuse dans l'horreur de l'Allemagne nazie. Dans un deuxième temps, les observations de Mulisch s'élargissent ; il quitte même le procès pour un voyage dans le désert - ce qui donne lieu à quelques réflexions sur son identité personnelle - mais la question du sens du procès Eichmann et l'interrogation sur le mal reviennent sans cesse. C'est évidemment dans ce questionnement moral que le livre de Mulisch est complémentaire de celui de Hannah Arendt, Eichmann à Jérusalem. Ses observations sur la personnalité de Eichmann, être amoral et mécanisé, mais aussi sur la Shoah comme forme perverse de la modernité où la technologie se met au service du mal, ou encore sur la signification des actes de ceux qui disent avoir «simplement obéi» apportent un témoignage capital à ce chapitre de notre Histoire.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Les Phares du Nord

Savez-vous quel est, après la Bible, le livre le plus traduit au monde ? Et bien, c'est un ouvrage néerlandais, Le journal d'Anne Frank.

Fiche Technique

Paru le : 30/01/2003

Thématique : Littérature Germanique - Néerlandaise

Auteur(s) : Auteur : Harry Mulisch

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Arcades, n° 73

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-076719-1

EAN13 : 9782070767199

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 272

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 275 g