Chargement...
Chargement...

Sur la science divine

Paru le : 20/09/2002
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Epiméthée
Contributeur(s) : Directeur de publication : Jean-Christophe Bardout - Directeur de publication : Olivier Boulnois - Auteur : Avicenne - Auteur : Hugues de Saint-Victor - Auteur : Pierre Abélard - Auteur : Jean-Christophe Bardout - Auteur : Olivier Boulnois

42,60 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Après une présentation de leur contexte historique et doctrinal, cet ouvrage propose un ensemble de textes inédits en français autour de la question de la science divine, qui touche à la fois à la philosophie et à la théologie. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Philosophes et théologiens s'accordent pour reconnaître à Dieu la connaissance de soi. Mais Dieu pense-t-il ce qui est autre que lui ? Connaît-il l'impossible, le faux, le mal ou les fictions ? Sa science infaillible des futurs contingents détruit-elle la liberté humaine ? Avec ces questions, théologie et philosophie entrent en un dialogue tourmenté mais fécond. D'Avicenne à Descartes, en passant par Thomas d'Aquin, Duns Scot, Ockham et Molina, mais aussi par des auteurs inédits ou mal connus, tels Robert de Melun, Olivi ou Izquierdo, cet ensemble de traductions inédites, présentées et annotées, esquisse une histoire des variations de la science divine qui change constamment de visage. Ainsi les modèles néoplatoniciens reçus de la pensée antique subissent, du Moyen Age au XVIIe siècle, une inversion radicale : d'un Dieu qui ignore le monde ou ne le connaît qu'en se connaissant lui-même, on passe à un monde qui détient en soi sa vérité propre, devient la règle du savoir divin et finalement se dispense de Dieu. L'ancien savoir créateur et ordonnateur fait place à une science infinie, universelle et commune, que l'âge classique nommera «omniscience». Ce faisant, la science divine définit paradoxalement le modèle de la science humaine et de la philosophie à l'aube des temps modernes. Si la science ne convient plus à Dieu, c'est peut-être parce qu'elle en vient à revendiquer pour elle-même le privilège de la divinité. Ou qu'au contraire, elle s'avère trop humaine pour rester vraiment digne de Dieu. J.-C. B. et O. B.

Fiche Technique

Paru le : 20/09/2002

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Epiméthée

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-051105-8

EAN13 : 9782130511052

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 469

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : 650 g