Chargement...
Chargement...

Un curé dans la tourmente : Camille Canitrot, 1905-1907

Auteur : André Burgos

Paru le : 08/03/2006
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Histoire
Contributeur(s) : Préfacier : Denis Tillinac

4,90 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Un curé raconte cinq ans de sa vie dans une paroisse rurale de l'Hérault, à Fontes, une période au cours de laquelle l'Eglise et l'Etat vont se séparer. Camille Canitrot arrive dans sa paroisse en 1902 et vivra la fermeture de l'école dirigée par des religieuses. A partir des mémoires de C. Canitrot, l'auteur montre les axes et la portée de cette loi. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Un curé raconte cinq ans de sa vie dans une paroisse rurale de l'Hérault : Fontès, et son récit porte sur une période au cours de laquelle l'Eglise et l'Etat vont se séparer. En 1905, la rupture est consommée mais, jusqu'en 1907, les querelles seront vives. Le prêtre Camille Canitrot, arrivé dans la paroisse en 1902, a vécu le drame de la fermeture de l'école dirigée par les religieuses de la Sainte Famille. Cette fermeture, qui s'opère alors que l'école publique prend son essor, est ressentie comme une atteinte à la liberté des parents de choisir l'enseignement pour leurs enfants. Elle précède l'interdiction des processions, la suppression des missions prêchées par des religieux. Qu'on lui supprime son traitement, le prêtre n'en parle pas ici, mais qu'on lui enlève les moyens d'exercer son ministère, il juge cela intolérable et bataille alors ferme contre une municipalité qui ne fait qu'appliquer la loi avec parfois un zèle intempestif. André Burgos présente ce témoignage en historien de la vie locale, et en praticien des affaires publiques. A partir des mémoires de l'abbé Canitrot se dessinent bien les axes et la portée d'une loi de Séparation dont l'originalité et la mise en oeuvre pragmatique expliquent que, cent ans après, elle demeure un vivant pilier de liberté dans la République. Né à Hérépian (Hérault) le 9 août 1862, François-Camille Canitrot est ordonné prêtre le 26 mai 1888. Vicaire à Lunel, puis à l'église Saint-Roch de Montpellier, et enfin à la cathédrale Saint-Étienne d'Agde, il est nommé aumônier du cercle catholique de Béziers le 28 septembre 1892. Curé de Villemagne en octobre 1895, il rejoint la paroisse de Fontès le 16 avril 1902. Il y meurt le 1er août 1934.

Fiche Technique

Paru le : 08/03/2006

Thématique : Questions de société / témoignages

Auteur(s) : Auteur : André Burgos

Éditeur(s) : Presses du Languedoc

Collection(s) : Histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-85998-311-2

EAN13 : 9782859983116

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 98

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 0,9 cm

Poids : 250 g