Chargement...
Chargement...

Jean Chrysostome, saint Jean Bouche d'or, 349-407 : christianisme et politique au IVe siècle

Auteur : Rudolf Brändle

Paru le : 17/04/2003
Éditeur(s) : Cerf
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Histoire. Biographie
Contributeur(s) : Traducteur : Charles Chauvin - Préfacier : Gilles Dorival

35,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Prêtre d'Antioche et évêque de Constantinople, Jean Chrysostome (349-407) fut un orateur remarqué en son temps. L'auteur met en lumière son rôle historique : ses valeurs et ses relations complexes avec la cour byzantine, les politiques et le pape. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Jean Chrysostome, moine puis prêtre à Antioche, est devenu évêque de Constantinople à la fin du ive siècle. Entré en conflit avec les autorités impériales et une bonne partie de l'épiscopat de l'empire d'Orient, il est mort en exil. Trente ans plus tard, ses restes sont accueillis triomphalement dans la capitale. Il devient alors l'un des saints les plus vénérés de l'Église universelle. Ce livre retrace la carrière de Jean Chrysostome, sans masquer ses faiblesses: en théologie, ce n'est pas un penseur original, même si ses exposés sur des questions controversées sont remarquablement clairs; son antijudaïsme a été une réalité à Antioche, même s'il a défendu les Juifs à Constantinople. À l'inverse, loin de l'image moralisatrice que l'on trace parfois de lui, Jean a su se mettre en phase avec les nouvelles exigences de son époque en matière de rapports entre Dieu et les hommes et il a prononcé des discours enthousiasmants qui lui ont valu, de la part des siècles ultérieurs, le surnom de "Bouche d'or". Moins simple à évaluer est la manière dont Jean Chrysostome a affronté les questions politiques, à une époque où politique et religion étaient étroitement imbriquées. En fait, ce maître du sermon politique n'était pas lui-même un politique, comme le montre l'analyse des conflits entre Jean et la cour impériale, entre Jean et Théophile, le patriarche d'Alexandrie, entre Jean et les évêques réunis pour le déposer lors du synode du Chêne. Cette biographie, écrite avec empathie, est en même temps un livre d'histoire politique, sociale, religieuse et intellectuelle.

Fiche Technique

Paru le : 17/04/2003

Thématique : Questions de société / témoignages

Auteur(s) : Auteur : Rudolf Brändle

Éditeur(s) : Cerf

Collection(s) : Histoire. Biographie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-204-07023-8

EAN13 : 9782204070232

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 228

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 350 g