Chargement...
Chargement...

La pierre glorieuse de Nabuchodonosor ou La fin de l'histoire au XVIIe siècle

Auteur : Menasseh ben Israël

Paru le : 23/03/2007
Éditeur(s) : Vrin
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Mireille Hadas-Lebel - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Henry Méchoulan - Traducteur : Hélène Knafou - Illustrateur : Rembrandt

31,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une interprétation juive de l'histoire à travers l'analyse du Livre de Daniel, texte prophétique juif devenu au XVIe siècle un instrument de combat théologico-politique dans les milieux catholiques et protestants. Avec une planche présentant les quatre gravures réalisées par Rembrandt pour la première édition du livre (1655). ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le titre de l'ouvrage peut paraître étrange aujourd'hui. Il ne l'était pas en 1655, car la fréquentation de la Bible était quotidienne et la prophétie de Daniel sans cesse scrutée. On attendait fébrilement que la succession des empires prît fin pour que Dieu mît un terme au malheur et à la souffrance. Les chrétiens espéraient la seconde venue du Christ, les juifs, l'ère messianique. Aucun prophète ne fut tant requis que Daniel. Réformateurs, utopistes, politiques, hommes de science, de Luther à Newton, sans oublier Cromwell et tant d'autres, catholiques et protestants, appelaient impatiemment de leurs voeux les temps nouveaux. Dans ce « siècle de fer », il revenait à Menasseh ben Israël - le plus célèbre rabbin du XVIIe siècle, l'ami de Rembrandt - d'offrir l'interprétation juive de l'histoire, voire de la discuter avec audace au sein même du judaïsme. La restauration imminente du peuple de Dieu se ferait en terre d'Israël. Elle inaugurerait une nouvelle histoire dans laquelle juifs et justes non juifs du monde entier vivraient dans une heureuse concorde. Cependant, la guerre civile ravageait l'Angleterre. Des extrémistes s'emparaient du livre de Daniel pour menacer Cromwell. Menasseh ben Israël se rendit à Londres et présenta son ouvrage au Lord Protecteur. Il y trouva non seulement de quoi faire taire ses adversaires, mais encore la possibilité de donner à l'Angleterre un rôle messianique. La Pierre glorieuse devint alors comme un passeport pour le retour des juifs chassés depuis le XIIIe siècle. Ce retour fut perçu par de nombreux chrétiens comme le premier pas vers l'installation des juifs dans leur terre ancestrale. L'ouvrage de Menasseh est un jalon essentiel dans l'histoire des enjeux théologico-politiques à l'âge baroque, un âge où foi et raison vivent en même logis.

Fiche Technique

Paru le : 23/03/2007

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Menasseh ben Israël

Éditeur(s) : Vrin

Collection(s) : Histoire des idées et des doctrines

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7116-1920-6

EAN13 : 9782711619207

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 189

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 370 g