Chargement...
Chargement...

Le portail des cieux

Auteur : Abraham Cohen de Herrera

Paru le : 18/02/2010
Éditeur(s) : Eclat
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Philosophie imaginaire
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Michel Attali

41,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Abraham Cohen de Herrera (ca 1570-1635), issu d'une famille d'Anoussim, juifs convertis de force au christianisme en Espagne, vécut à Hambourg, puis à Londres, avant de se fixer à Amsterdam en 1620. Son oeuvre invite à penser ensemble kabbale juive et philosophie néoplatonicienne. On a prétendu que le panthéisme de Spinoza était directement inspiré de cette somme monumentale. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le Portail des cieux de Rabbi Abraham Cohen de Herrera (1570-1635), traduit pour la première fois en français à partir du manuscrit espagnol, est une oeuvre charnière à plus d'un titre. C'est un des derniers ouvrages de kabbale écrit en espagnol par un kabbaliste séfarade d'Amsterdam à l'orée de la modernité. Destiné à guider les membres de la nación séfarade revenus au judaïsme et désireux de pénétrer la kabbale hébraïque, il eut toutefois une extraordinaire diffusion à la fois dans les milieux chrétiens - qui, depuis Pic de la Mirandole, s'intéressaient à la kabbale juive - et philosophiques, puisqu'on a prétendu que le panthéisme de Spinoza était directement inspiré du Portail des cieux, que l'auteur de l'Ethique avait pu lire dans sa version hébraïque alors qu'il fréquentait la communauté juive d'Amsterdam. D'ailleurs, toute l'oeuvre d'Abraham de Herrera tend sinon à concilier du moins à « penser ensemble » kabbale et philosophie, même si l'on a pu écrire qu'il « était sans doute un philosophe trop authentique pour croire à la possibilité de fusion entre les deux « royaumes », et trop authentiquement un kabbaliste pour l'appeler de ses voeux ». Il n'empêche que Le Portail des cieux est sans doute l'entreprise la plus monumentale et la plus systématique de contact entre philosophie et kabbale juive, une véritable « critique de la raison kabbalistique ». Cité par Hegel ou par d'Alembert dans son article « Cabale » pour l'Encyclopédie, R. Abraham de Herrera fait partie de ces auteurs pris entre deux mondes et qui, faute d'atmosphère adéquate, tombent dans l'oubli, puis resurgissent comme des comètes.

Fiche Technique

Paru le : 18/02/2010

Thématique : Kabbale

Auteur(s) : Auteur : Abraham Cohen de Herrera

Éditeur(s) : Eclat

Collection(s) : Philosophie imaginaire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84162-204-5

EAN13 : 9782841622047

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 4,9 cm

Poids : 1060 g