Chargement...
Chargement...

Richard Wagner, visions d'artistes : d'Auguste Renoir à Anselm Kiefer

Paru le : 29/09/2005
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Paul Lang - Auteur : Michèle Barbe - Auteur : Christian Bürhrle - Auteur : Francesc Fontbona

50,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ouvrage consacré à la résonance de l'oeuvre de R. Wagner dans les beaux-arts (similitudes de perceptions, confrontations, oppositions stylistiques, etc.), de la peinture des années 1850 à l'art contemporain. Met en évidence la persistance et l'universalité des références à la cosmogonie wagnérienne dans diverses écoles de peinture, et diverses périodes. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Cet ouvrage est dévolu à la résonance de l'oeuvre de Richard Wagner dans les beaux-arts. De Charles Baudelaire à Pierre Boulez, le caractère visuel de la musique du compositeur allemand a maintes fois été relevé. Curieusement, ce sujet riche en implications n'a jusqu'à ce jour jamais fait l'objet d'une mise en perspective globale. Le cheminement, aussi bien thématique que chronologique, nous conduit de la peinture des années 1850 à l'art contemporain, mettant clairement en évidence la persistance et l'universalité d'une préoccupation. On retrouve en effet ce thème en toute période et dans toutes les écoles de peinture, des États-Unis d'Amérique à la Russie, et de la Catalogne à l'Angleterre. Les mouvements les plus divers de l'art occidental sont ainsi représentés : l'impressionnisme d'un Auguste Renoir, le symbolisme d'un Odilon Redon, sans omettre le sécessionnisme viennois de Koloman Moser, les nabis, l'expressionnisme, jusqu'au surréalisme d'un Salvador Dalí. Loin des peintures narratives, de format gigantesque, une part significative des oeuvres présentées relève des arts graphiques et des estampes. Cette résonance dans la musique de chambre des arts visuels se distingue d'une production à caractère opératique. Dépouillées de tout accessoire et omettant tous les aspects narratifs, certaines formulations tendent à l'abstraction. La raréfaction de la couleur chez des artistes tels qu'Anselm Kiefer participe de cette ascèse. Le propos d'une oeuvre telle que Siegfried oublie Brünhilde est aussi d'être un admirable exercice de peinture.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Essais, les meilleurs livres de l'année (2)

La suite de notre dossier sur les meilleurs essais de l'année 2008.

Fiche Technique

Paru le : 29/09/2005

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Somogy Musée d'art et d'histoire de Genève

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-85056-886-4

EAN13 : 9782850568862

Format : Non précisé.

Reliure : Relié sous jaquette

Pages : 287

Hauteur : 31 cm / Largeur : 24 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 1800 g