Chargement...
Chargement...

La francisque, travail, famille, patrie, du 17 juin 1940 au 11 novembre 1942 : la croix de Lorraine, honneur et patrie, du 18 juin 1940 au 8 mai 1945

Auteur : Gabriel Cassin

Paru le : 14/03/2011
Éditeur(s) : G. Cassin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Pétain, qui prétendait sauver la France, a laissé les Allemands mettre les Français en esclavage par manque de lucidité, tandis que de Gaulle a voulu maintenir les libertés et la dignité ce qui a permis à la France d'être co-signataire de la victoire du 8 mai 1945. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le maréchal Pétain qui a voulu « sauver la France », a conduit les français à l'esclavage nazi par manque de lucidité. Le maréchal Wilhelm Keitel signe à Berlin, le 8 mai 1945 la « Reddition sans condition » de l'armée allemande (National Archives and Records Administration) Le général de Gaulle qui a voulu maintenir les libertés et la dignité, a permis à la France d'être co-signataire à la victoire finale du 8 mai 1945.

Fiche Technique

Paru le : 14/03/2011

Thématique : Histoire de France - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Gabriel Cassin

Éditeur(s) : G. Cassin

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-9537329-0-X

EAN13 : 9782953732900

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 473

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : - cm

Poids : - g