Chargement...
Chargement...

Le droit des Noirs en France au temps de l'esclavage : textes choisis et commentés

Auteur : Pierre Henri Boulle

Auteur : Sue Peabody

Paru le : 19/11/2014
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Autrement mêmes
Contributeur(s) : Non précisé.

29,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
22,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Entre le XVIe et le XIXe siècle on assiste en France à une tension entre la promotion de la liberté et la situation concrète de l'esclavage. Historiens canadiens, les auteurs rendent compte de la façon dont les élites ont mis en place un appareil juridique à même de concilier ces dimensions contradictoires, en prenant appui sur des textes de loi rédigés de l'Ancien Régime jusqu'en 1848. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le droit des noirs en France au temps de l'esclavage La loi est le reflet de la vision qu'une élite, quelle qu'elle soit, a de la société qu'elle contrôle. En France, entre le XVIe siècle et le XIXe, la vision de l'individu doté d'une liberté formelle fut confrontée à l'existence de l'esclavage aux colonies, en particulier lorsqu'à partir de 1716 une exception au principe du sol libre fut octroyée aux planteurs qui souhaitaient amener en métropole leurs esclaves domestiques. Tout un appareil juridique dut être créé pour accommoder cette exception, notamment pour pallier le mélange des « races ». Notre ouvrage cherche à exemplifier les différentes étapes que prit cette recherche d'un équilibre entre liberté et esclavage, de l'Ancien Régime à l'abolition définitive de ce dernier en 1848. Car sans doute on ne nous fera pas désirer l'incorporation et le mélange des races [...]. C'est à l'ignominie attachée à l'alliance d'un esclave noir que la nation doit sa filiation propre. Si ce préjugé est détruit, il est plus que probable que nous verrons incessamment des mulâtres nobles, financiers, négociants dont les richesses procureront bientôt des épouses et des mères à tous les ordres de l'État. C'est ainsi que les individus, les familles, les nations s'altèrent, se dégradent et se dissolvent. Pierre-Victor Malouet, Mémoire sur l'esclavage des nègres, 1788.

Fiche Technique

Paru le : 19/11/2014

Thématique : Histoire de France - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Pierre Henri Boulle Auteur : Sue Peabody

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Autrement mêmes

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-343-04823-1

EAN13 : 9782343048239

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 289

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 355 g