Chargement...
Chargement...

Ney : du procès politique à la réhabilitation du Brave des braves, 1815-1991

Auteur : Michel Désiré Pierre

Paru le : 16/06/2003
Éditeur(s) : SPM
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Kronos, n° 36
Contributeur(s) : Préfacier : Jean Tulard

40,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ouvrage réalisé avec l'aide de nombreux documents issus des Archives nationales et de la BNF. Présente, en annexe, les différentes phases du procès de réhabilitation. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

L'ouvrage que Michel Désiré Pierre consacre au maréchal Ney, soldat hors du commun, courageux, intrépide, proche de ses hommes, nous fait parcourir une période charnière de notre histoire, les Cent-Jours, le retour de Louis XVIII, la Chambre introuvable et le mouvement ultra. Michel Ney fait partie de la première promotion des maréchaux. Il se couvre de gloire sur les champs de bataille. L'empereur reconnaît ses mérites et lui décerne les titres de duc d'Elchingen et de prince de la Moskowa. Et pourtant, en 1814, il est inflexible dans sa résolution à réclamer l'abdication de Napoléon. Lors du Vol de l'Aigle, en mars 1815, il se serait proposé de ramener "Buonaparte" dans une cage de fer, mais il se rallie finalement à son empereur. Au retour de Louis XVIII, après Waterloo, cette attitude lui vaut la vindicte des Ultras et d'être traduit devant le Conseil de guerre, dont il décline la compétence, déclarant devoir être jugé par la Chambre des pairs, compte tenu de son statut de pair de France. Sinistre décision qui lui vaut la condamnation à mort et son exécution le 7 décembre 1815. Mais son histoire ne s'arrête pas pour autant. En rejoignant Napoléon, le maréchal n'a fait que revenir à son engagement premier, celui de la défense des acquis de la Révolution. C'est là sans nul doute l'explication des nombreux hommages qui lui furent rendus, tant en France qu'en Angleterre et à Sarrelouis, sa ville natale, et de l'érection d'un monument commémoratif à Paris, en 1853, le tout permettant d'affirmer que le maréchal Ney a bien été cette victime expiatoire voulue par la Restauration pour se venger de la Révolution. "C'était le drapeau tricolore immolé au drapeau blanc". L'ouvrage réalisé à l'aide de documents des Archives nationales et de la Bibliothèque nationale de France inclut de nombreuses annexes reproduisant les différentes phases du procès et de la réhabilitation, de même qu'une importante iconographie. Il constitue une somme et une actualisation des différentes manifestations de l'attachement populaire au soldat de légende. Pour l'auteur, le maréchal Ney, soldat de la Révolution, héros romantique, demeure pour l'Histoire le "Brave des braves".

Fiche Technique

Paru le : 16/06/2003

Thématique : Histoire de France - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Michel Désiré Pierre

Éditeur(s) : SPM

Collection(s) : Kronos, n° 36

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-901952-41-0

EAN13 : 9782901952411

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 354

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 490 g