Chargement...
Chargement...

De l'Antiquité au Moyen Age : l'Occident de 313 à 800

Auteur : Jean Durliat

Paru le : 16/09/2014
Éditeur(s) : Ellipses
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Poche
Contributeur(s) : Non précisé.

10,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'ouvrage analyse la transition entre l'Empire romain de Constantin et l'affirmation d'une identité occidentale symbolisée par le couronnement de Charlemagne. L'auteur remet en cause certaines affirmations concernant la fin de l'Antiquité avec l'arrivée des peuples germaniques, la sauvagerie des barbares et les exactions commises par les Vandales. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

De même que le Moyen Âge n'a pas sombré dans le néant avant la Renaissance, on sait aujourd'hui que l'Antiquité ne fut pas anéantie par l'installation de peuples germaniques à l'intérieur de l'Empire romain. Cette longue transition entre la mutation de l'Empire romain due à la reconnaissance du christianisme par l'empereur Constantin en 313 et l'affirmation d'une identité occidentale symbolisée par le couronnement de Charlemagne en 800 fait l'objet de ce petit ouvrage. Il décrit les aspects politiques, religieux, économiques ou sociaux de la lente acculturation entre les «barbares» admirateurs de Rome et les Romains. Charlemagne rassembla les peuples d'Occident et leurs expériences, affirmant, par son sacre, que cette nouvelle société méritait la gloire et la considération dont se prévalait l'empereur de Constantinople.

Fiche Technique

Paru le : 16/09/2014

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Jean Durliat

Éditeur(s) : Ellipses

Collection(s) : Poche

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7298-9043-2

EAN13 : 9782729890438

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 331

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 250 g