Chargement...
Chargement...

Les territoires du médiéviste


24,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
9,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Comment l'historien médiéviste aborde-t-il la question des rapports entre les hommes et leurs espaces de vie ? Réponses en quatre parties : étude des oeuvres des grands auteurs de l'histoire rurale française (M. Bloch, G. Duby, C. Higounet...) ; étude des mots que les hommes du Moyen Age eux-mêmes employaient ; apport des autres disciplines ; analyses des représentations (textes, images, cartes). ©Electre 2020

L'historien médiéviste ne vit pas qu'au milieu des parchemins ou sur les monticules de fouille. Il entend aussi reprendre une interrogation centrale de nos civilisations contemporaines : les rapports entre les hommes et leurs espaces de vie. Il s'agit de partir en quête de ce que la période médiévale a pu élaborer dans ce domaine, avec la disparition des cadres politiques des empires antiques et de leurs héritiers carolingiens. La démarche adoptée ici se caractérise par une prise en compte délibérée, à travers le discours, de la dimension consciente et vécue du territoire. Pour mesurer le chemin parcouru dans le renouvellement de ce domaine de recherche, il convenait de partir de l'étude des oeuvres des grands écrivains de l'histoire rurale française. Ont donc été analysés leur vocabulaire, leurs concepts, leur sensibilité. Mais le coeur de l'approche s'attache à l'étude des mots que les hommes du Moyen Âge ont eux-mêmes employés, selon la diversité des acteurs, des types de documents, de la chronologie abordée. Cela étant fait, on ne peut aujourd'hui tenter de restituer les espaces vécus du Moyen Âge en ignorant les apports des autres disciplines. Il a donc été demandé de dresser, en fonction des questions que se posent les médiévistes, un état de l'art de l'étude des territoires à des spécialistes de la géographie, de la sociologie, de l'archéologie, de l'ethno-anthropologie et des sciences paléoenvironnementales. Une équipe de seize chercheurs a ainsi oeuvré pendant plusieurs années, affinant les grilles d'analyse et les protocoles de travail. Au total, les contributions portant sur le millénaire médiéval ont choisi la France méridionale comme champ d'observation, avec pour parti pris un souple jeu d'échelles entre sites et régions. La prise en considération d'un long Moyen Âge, depuis les gisements tardo-antiques jusqu'aux compoix des XVe et XVIe siècles, offre la possibilité d'examiner les séquences temporelles et les tournants significatifs. On est souvent allé chercher dans l'époque médiévale les origines des États et des nations de l'Europe actuelle. Ce livre constitue en fin de compte une contribution à la genèse de ses «pays» et de ses terroirs.

Fiche Technique

Paru le : 08/12/2005

Thématique : Histoire générale du Moyen-Age

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Histoire

Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Benoît Cursente - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Mireille Mousnier - Directeur de publication : Benoît Cursente - Directeur de publication : Mireille Mousnier

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-0180-7

EAN13 : 9782753501805

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 459

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,5 cm

Poids : 715 g