Chargement...
Chargement...

Le procès de Louis XVI

Paru le : 20/05/2014
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Albert Soboul

9,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réunit des extraits des procès-verbaux de la Convention nationale (1792-1793), qui décida de l'exécution de Louis XVI, guillotiné le 21 janvier 1793. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Le procès de Louis XVI et son exécution le 21 janvier 1793 sont le moment clé où la Révolution doit se définir elle-même. À Barnave qui déclare : «Allons-nous terminer la Révolution, allons-nous la recommencer ? Un pas de plus dans la ligne de la liberté serait la destruction de la royauté, dans la ligne de l'égalité la destruction de la propriété», Robespierre oppose le droit à l'insurrection contre la tyrannie : «Citoyens, vouliez-vous une révolution sans révolution ? Qui peut marquer, après coup, le point précis où doivent se briser les flots de l'insurrection populaire ? À ce prix, quel peuple pourrait jamais secouer le joug du despotisme ?». Saint-Just enfin, soutenant que le roi est coupable simplement d'être monarque puisque le rapport entre un peuple et un roi, fondé sur une usurpation, est par trop inique, lance à la face du monde : «On ne peut pas régner innocemment, la folie en est trop évidente. Tout roi est un rebelle et un usurpateur.» Écoutons les Conventionnels régicides : leur débat résonne jusqu'à nos jours.

Fiche Technique

Paru le : 20/05/2014

Thématique : Révolution Française

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Folio. Histoire, n° 236

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-045686-2

EAN13 : 9782070456864

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 387

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 206 g