Chargement...
Chargement...

Lettre à un membre de l'Assemblée nationale sur la Révolution et Rousseau

Auteur : Edmund Burke

Paru le : 09/05/2012
Éditeur(s) : Mille et une nuits
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Patrick (philosophe) Thierry - Traducteur : François-Louis Thibaut de Ménonville

4,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
3,49 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Publié en 1791 peu après "Réflexions sur la Révolution en France", ce texte durcit encore la position de son auteur sur les événements révolutionnaires et plus particulièrement sur le rôle joué par Jean-Jacques Rousseau, promu modèle de la morale nouvelle. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les révolutionnaires français et leurs députés se sont donné pour figure tutélaire Jean-Jacques Rousseau. Selon Edmund Burke (1729-1797), il y a là l'un des signes les plus inquiétants des événements français : s'en référer à ce «philosophe de la vanité», promu modèle de la morale nouvelle pour s'en être pris à l'institution de la famille et prôner une «bienveillance universelle», ne peut annoncer que des prétentions expansionnistes... Après Réflexions sur la Révolution de France (1791), le philosophe et politique irlandais poursuit sa virulente critique. S'il était «illuminé par la haine», comme disait Tocqueville, celle-ci lui procurait quelque lucidité.

Fiche Technique

Paru le : 09/05/2012

Thématique : Révolution Française

Auteur(s) : Auteur : Edmund Burke

Éditeur(s) : Mille et une nuits

Collection(s) : La petite collection, n° 604

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7555-0654-7

EAN13 : 9782755506549

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 115

Hauteur : 15 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 84 g