Chargement...
Chargement...

Journal relatant la captivité de Louis XVI, roi de France

Auteur : Jean-Baptiste Cléry

Paru le : 18/04/2006
Éditeur(s) : G. Monfort
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Emblemata
Contributeur(s) : Non précisé.

12,85 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La captivité de Louis XVI, dans la prison du Temple, racontée par celui qui fut son valet de chambre jusqu'à la fin. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Jean-Baptiste Cant-Hanet, surnommé Cléry, est né à Jardy en 1759. Il fut nommé valet de chambre du duc de Normandie, le futur Louis XVII, devenu dauphin à la mort de son frère. Echappé aux désastres des Tuileries le 10 août 1792, il parvint à obtenir de Pétion, maire de Paris, de servir le roi dans la prison du Temple ; bientôt il resta seul pour servir le roi et la famille royale. Louis XVI, en le recommandant à son fils dans son testament et en écrivant un touchant témoignage de gratitude, donna un prétexte pour que le jour de la mort de son maître, Cléry soit incarcéré. Libéré par Garat, ministre de la Justice qui lui enjoignit de se retirer dans sa maison de Juvisy, il fut souvent en butte à des dénonciations et à des visites domiciliaires. Après la journée du 31 mai 1793, il fut arrêté, puis conduit à la prison de la Force ; son service auprès du roi et son nom inscrit dans le testament de Louis XVI étaient des crimes irrémissibles, mais la chute de Robespierre, le 9 thermidor lui permit de sortir de la Force. Libéré, il dut, pour faire vivre sa famille se placer, mais la modicité des traitements, liée au discrédit des assignats, le mit dans la nécessité de vendre sa maison, son seul capital ; il en laissa la moitié du prix à sa famille et avec le surplus il partit rejoindre son frère à Strasbourg, où il écrivit la relation sur la détention de Louis XVI. Cléry reçut de Madame Royale l'ordre de la rejoindre à Vienne. Porteur de dépêches de sa part, il vint à Blankenburg, où il présenta son manuscrit à Louis XVIII qui y inscrivit l'épigraphe : « Animus meminisse borret (Virgile) : « Mon âme tremble d'horreur à évoquer ces souvenirs ». Cléry repartit à Vienne pour faire imprimer son ouvrage, mais la chancellerie refusa de lui accorder l'imprimatur. Il se rendit donc à Londres, où son manuscrit put être publié ; le livre connut un succès prodigieux et il fut traduit dans presque toutes les langues d'Europe. Louis XVIII chargea l'auteur de plusieurs missions secrètes. Ses voyages longs et multipliés et les intrigues de la jalousie lui causèrent des fatigues qui eurent raison de sa santé. Le « courtisan du malheur » comme s'est plu à le nommer Walter Scott, mourut le 27 mai 1809 à Itzingen, près de Vienne.

Fiche Technique

Paru le : 18/04/2006

Thématique : Révolution Française

Auteur(s) : Auteur : Jean-Baptiste Cléry

Éditeur(s) : G. Monfort

Collection(s) : Emblemata

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-85226-559-1

EAN13 : 9782852265592

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 92

Hauteur : 20 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 120 g