Chargement...
Chargement...

Culture coloniale, 1871-1931 : la France conquise par son empire

Paru le : 12/10/2011
Éditeur(s) : Autrement
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Mémoires, n° 86
Contributeur(s) : Directeur de publication : Pascal Blanchard - Directeur de publication : Sandrine Lemaire - Collaborateur : Association Connaissance de l'histoire de l'Afrique contemporaine (France)

19,30 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Premier volet d'une étude sur l'histoire de la culture coloniale française depuis 1871. De 1871 à 1931, la France a connu une période de constitution de cette culture basée sur la glorification de l'empire colonial, la mobilisation des populations colonisées pour combattre lors de la Première Guerre mondiale et l'émergence des croyances dans les vertus civilisatrices de la colonisation. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

En un peu plus d'un demi-siècle, des débuts de la IIIe République à l'exposition de Vincennes de 1931, la France a changé sa relation au monde. Bien davantage que des aventures lointaines, les conquêtes coloniales sont l'un des ciments de la société française. La culture coloniale n'est pas un simple énoncé propagandiste, une vulgate étatique, mais bien une imprégnation populaire qui n'a, en fin de compte, plus grand-chose à voir avec la colonisation proprement dite. Très vite, pour légitimer son oeuvre coloniale, la IIIe République va consciemment concevoir, organiser, exposer et relayer cette culture coloniale, curieux agrégat de savoirs scientifiques mal assis, de fascination exotique, d'orgueils nationaux et de calculs politiques éprouvés. L'oeuvre coloniale s'étend au cinéma, au théâtre, à la littérature, à l'école, à la chanson, à l'armée et aux divers supports publicitaires. La propagande conjuguée à la crainte d'un déclin de la France feront si bon ménage, que la quasi-totalité de la classe politique et des milieux économiques se retrouve sous la bannière de l'Empire lors de l'Exposition coloniale internationale de 1931, superproduction républicaine où le zoo devient humain. À l'issue de ce voyage dans notre mémoire coloniale, une évidence s'impose : avons-nous véritablement décolonisé, à l'heure du 80e anniversaire de la grande exposition de 1931, la société française et nos imaginaires ?

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Les empires coloniaux

En écho à notre vitrine du moment, voici les incontournables sur les empires coloniaux, la colonisation et la décolonisation.

Fiche Technique

Paru le : 12/10/2011

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Autrement

Collection(s) : Mémoires, n° 86

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7467-3048-0

EAN13 : 9782746730489

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 253

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 335 g