Chargement...
Chargement...

Classes laborieuses et classes dangereuses à Paris pendant la première moitié du XIXe siècle

Auteur : Louis Chevalier

Paru le : 13/09/2007
Éditeur(s) : Perrin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Tempus, n° 185
Contributeur(s) : Non précisé.

11,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etude d'histoire sociale sur la population laborieuse et dangereuse de Paris au début du XIXe siècle. Aborde également la criminalité, la peur, les maladies qui en découlent, maux causés notamment par le manque d'adaptation de la ville, marquée encore par une architecture issue du Moyen Age, et par la forte croissance démographique. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Classes laborieuses et classes dangereuses Ce livre, longtemps introuvable, est un classique : l'auteur a fait école, son tableau de Paris au XIXe siècle n'a pas pris une ride, et sa thématique classes laborieuses/classes dangereuses est devenue un lieu commun de la réflexion sociale et politique, y compris jusqu'à nos jours. Née de l'inadaptation de la ville « de pierre » (rues, maisons, égouts) aux besoins d'une population qui s'accroît formidablement entre 1830 et 1848 sans pouvoir s'intégrer, la criminalité imprime sa marque tragique à la ville. Le crime, qui n'est qu'un aspect de tout le reste, y pousse en terrain privilégié comme la fleur empoisonnée d'une civilisation.

Fiche Technique

Paru le : 13/09/2007

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Auteur : Louis Chevalier

Éditeur(s) : Perrin

Collection(s) : Tempus, n° 185

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-262-02714-5

EAN13 : 9782262027148

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 566

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 365 g