Chargement...
Chargement...

L'amère patrie : histoire des Antilles françaises au XXe siècle

Auteur : Jacques Dumont

Paru le : 24/03/2010
Éditeur(s) : Fayard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Histoire
Contributeur(s) : Non précisé.

21,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
14,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

A l'écart de l'histoire du postcolonialisme par leur statut de DOM, la Guadeloupe et la Martinique ont connu un destin tourmenté d'ex-colonies sucrières érigées en départements en 1946. Leur propre histoire est scandée par la conquête de la liberté marquée par l'abolition, qui donne aux habitants le statut de citoyens, et par la revendication de l'égalité sociale, politique et économique. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

L'amère patrie Histoire des Antilles françaises au XXe siècle En 2009, les grandes grèves qui ont secoué la Guadeloupe et la Martinique ont surpris journalistes comme politiques en métropole, révélant ainsi la méconnaissance de ces îles. Tenues à l'écart de l'histoire coloniale, ces anciennes colonies sucrières ont pourtant eu un destin très singulier dans l'empire français. En 1848, avec l'abolition de l'esclavage, les Antillais sont déclarés citoyens français, mais l'acquisition de la liberté ne change en rien leur quotidien. À partir du retour de la République en 1870, c'est la revendication de l'égalité qui scande l'histoire des Antilles françaises. Elle est portée par une bourgeoisie de couleur qui souhaite se conformer au modèle de civilisation incarné par la mère patrie. Cette quête paraît aboutir en 1946, quand la Guadeloupe et la Martinique deviennent des départements français. Pourtant, la véritable égalité, notamment sociale et économique, est sans cesse différée. Les solutions proposées, souvent perçues comme discriminantes, renforcent le sentiment des Antillais d'être des laissés-pour-compte de la République. En se fondant sur un travail d'archives considérable et sur la connaissance intime qu'il a de ces îles, Jacques Dumont montre comment les revendications politiques se sont peu à peu déplacées sur le terrain de l'identité culturelle, creusant encore le malentendu entre les Antilles et la métropole. En retraçant la montée des désillusions en Guadeloupe et en Martinique tout au long du XXe siècle, il comble une lacune majeure de notre histoire.

Fiche Technique

Paru le : 24/03/2010

Thématique : Pacifique- Océanie

Auteur(s) : Auteur : Jacques Dumont

Éditeur(s) : Fayard

Collection(s) : Histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-213-65156-6

EAN13 : 9782213651569

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 351

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 564 g