Chargement...
Chargement...

Le Concordat de 1817 : Louis XVIII face à Pie VII

Auteur : Antoine Roquette

Paru le : 14/01/2010
Éditeur(s) : Le Félin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Les marches du temps
Contributeur(s) : Non précisé.

22,31 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le Concordat de 1817 s'inscrit dans la suite mouvementée des affaires religieuses nées de la Révolution dont il est une tentative avortée de clôture. La tentative de Louis XVIII de revenir à l'Eglise d'Ancien Régime serait l'une des principales causes de la disparition de la maison des Bourbons treize ans plus tard. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ce traité, conclu entre Pie VII et Louis XVIII, après trois années de négociations serrées, n'a jamais été appliqué. Tout en ne changeant pas grand chose au concordat de 1801, il était voulu par Louis XVIII qui souhaitait se démarquer de l'«usurpateur» et se rattacher symboliquement à la tradition de l'Église de l'Ancien Régime. Une très vive polémique s'est élevée dans le pays qui a contraint le gouvernement à renoncer à sa mise en oeuvre. Au-delà des péripéties multiples d'une longue négociation qui s'est terminée à front renversé ; d'un côté Pie VII demandant l'application d'un accord qui lui répugnait tout d'abord ; de l'autre Louis XVIII étouffant un traité qu'il avait réclamé avec insistance - les empoignades suscitées par le concordat ont marqué durablement l'opinion publique de la Restauration : elles ont réintroduit la question religieuse assoupie sous l'Empire, dans la vie politique de manière telle qu'elle jouera un rôle essentiel jusqu'à la fin du régime. La volonté du roi, pourtant imprégné de la philosophie des Lumières, de relancer l'union du Trône et de l'Autel, soulève de brûlantes controverses présageant son rejet définitif quelques années plus tard. C'est probablement la grande erreur du règne de Louis XVIII, qui, par ailleurs, n'en connut pas beaucoup. Néanmoins et paradoxalement, l'Église de France sort renforcée de l'épreuve, avec un épiscopat largement réunifié sous l'autorité pontificale, et prête à rebondir après trente années de redoutables tribulations. Ce livre constitue la première étude complète sur un sujet méconnu de la Restauration et néanmoins lourd de conséquences.

Fiche Technique

Paru le : 14/01/2010

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Auteur : Antoine Roquette

Éditeur(s) : Le Félin

Collection(s) : Les marches du temps

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86645-716-1

EAN13 : 9782866457167

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 204

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 306 g