Chargement...
Chargement...

L'école, l'Eglise et la République : 1874-1914

Auteur : Mona Ozouf

8,30 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Sous la IIIe République, l'école, plus que la lutte des classes ou les questions de politique étrangère, se trouve au centre des débats et des combats qui agitent le couple formé par l'Eglise catholique et l'Etat. L'auteur restitue cette histoire mouvementée à l'origine d'enjeux politiques importants. ©Electre 2023

L'École, l'Église et la République (1871-1914)

De 1871 à 1914, l'Église et la République livrent une bataille passionnée autour de la «question scolaire». Dès qu'il s'agit de l'école, les partis politiques retrouvent leurs très anciennes lignes de clivage : les partisans de l'école laïque sont sommés de se soumettre à la discipline «républicaine», en se désistant pour le candidat laïque le mieux placé, l'attachement à «l'école de la République» devant faire taire les autres divergences. À l'opposé, la nostalgie de la loi Falloux et la revendication de la «liberté d'enseignement» cimentent les partis conservateurs. Le problème scolaire a engendré ses mythes et ses symboles : le personnage de l'instituteur dépeint comme un républicain épris de progrès, l'antagonisme de l'instituteur et du curé présenté comme un trait caractéristique de la vie quotidienne française. C'est à travers ces images que se perpétuent, jusqu'à nous, les débats scolaires de la IIIe République.

Fiche Technique

Paru le : 20/09/2007

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Auteur : Mona Ozouf

Éditeur(s) : Points

Collection(s) : Points

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-02-096244-5

EAN13 : 9782020962445

Reliure : Broché

Pages : 259

Hauteur: 18.0 cm / Largeur 11.0 cm


Épaisseur: 1.3 cm

Poids: 143 g