Chargement...
Chargement...

Mémoires d'un communard, 18 mars-28 mai 1871 : la Commune vécue

Auteur : Gaston Da Costa

Paru le : 19/08/2009
Éditeur(s) : Larousse
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Alain Fillion

25,40 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le 27 juin 1871, Gaston Da Costa est condamné à mort par le conseil de guerre pour avoir participé à la Commune de Paris. Sa peine fut finalement commuée en travaux forcés à perpétuité au bagne de Nou, en Nouvelle-Calédonie. Edition critique de ce témoignage sur la Commune, au ton mesuré et au souci d'objectivité, de G. Da Costa, paru en 1903. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le 27 juin 1871, Gaston da Costa est condamné à mort par le conseil de guerre. Son crime ? Avoir participé à la Commune de Paris. Il a été le secrétaire de Raoult Rigault, le préfet de police des insurgés. Sa peine commuée en travaux forcés à perpétuité, Da Costa est envoyé au bagne de Nou, en Nouvelle-Calédonie. C'est là qu'il commence son grand oeuvre, une histoire de la Commune qu'il poursuivra, après son amnistie en 1880 et son retour en France, pendant plus de trente ans. Ce livre, qui paraîtra en 1903, est un cri de protestation contre le fanatisme révolutionnaire, la férocité réactionnaire, et la lâcheté. Une oeuvre vivante, entraînante, coléreuse parfois, qui, à travers le récit saisissant de scènes vécues, nous fait revivre au plus près la grande insurrection parisienne de 1871.

Fiche Technique

Paru le : 19/08/2009

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Auteur : Gaston Da Costa

Éditeur(s) : Larousse

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-03-584835-0

EAN13 : 9782035848352

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 383

Hauteur : 22 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 648 g