Chargement...
Chargement...

Quand la France pleurait l'Alsace-Lorraine : les provinces perdues aux sources du patriotisme républicain, 1870-1914

Auteur : Laurence Turetti

Paru le : 20/03/2008
Éditeur(s) : Nuée bleue
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

5,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'annexion de l'Alsace et la Lorraine par l'Allemagne en 1871 marque le début en France d'un élan passionné pour ces régions, et d'une appropriation de leurs symboles comme démonstration de patriotisme : l'Alsacienne à la coiffe, Jeanne d'Arc, la sainte Lorraine, etc. Etudie la place de l'Alsace-Lorraine et de la revanche dans la construction de l'identité nationale sous la IIIe République. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Après l'humiliante défaite de 1870 et la brutale annexion de l'Alsace et de la Moselle au Reich allemand, les «provinces perdues» suscitèrent un élan passionné dans le coeur de la France vaincue. L'Alsacienne à la coiffe, la cathédrale de Strasbourg, Jeanne d'Arc la sainte Lorraine devinrent les icônes d'un patriotisme revanchard qui se développa jusqu'en 1914. Dans leurs écrits enflammés, riches en clichés sentimentaux et en stéréotypes souvent bien naïfs, les intellectuels, écrivains et artistes français de la IIIe République, puissamment encouragés par les pouvoirs publics, érigèrent l'Alsace-Lorraine en thème central du nationalisme. En même temps, de nombreuses villes françaises baptisèrent des rues et des places au nom de l'Alsace-Lorraine perdue. Ces discours et ces images furent largement popularisés par l'école républicaine : cartes et manuels répandaient une iconographie militante et une géographie idéale destinées à reconstruire l'unité et l'identité nationales auprès des petits Français appelés à devenir les soldats de la Revanche. Un siècle plus tard, au moment où la France s'interroge à nouveau sur son identité, cette passionnante étude historique permet de comprendre comment la mise en place de l'État républicain s'est appuyée sur l'invention d'un imaginaire commun propre à rassembler, autour du deuil des provinces perdues, une communauté nationale fortement divisée.

Fiche Technique

Paru le : 20/03/2008

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Auteur : Laurence Turetti

Éditeur(s) : Nuée bleue

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7165-0709-0

EAN13 : 9782716507097

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 204

Hauteur : 22 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 300 g