Chargement...
Chargement...

Un cauchemar français : 42 jours en 40 : la guerre dans la guerre : essai

Auteur : François Moreau de Balasy

Paru le : 10/10/2010
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Une mémoire
Contributeur(s) : Préfacier : Yves Guéna

18,25 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

S'appuyant sur des recherches détaillées, récit des faits connus et méconnus de la Seconde Guerre mondiale, pendant les 42 jours qui se sont écoulés entre le 10 mai et le 21 juin 1940. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Un cauchemar français 42 jours en 40, la guerre dans la guerre Du 10 mai 1940 à deux heures du matin jusqu'au 21 juin en début d'après-midi, c'est-à-dire en quarante-deux jours, soit exactement 1 008 heures, s'est déroulée sur la terre de France, après quelques coups foudroyants des Allemands au Danemark, en Hollande, au Luxembourg et en Belgique, une guerre dans la guerre qui devait se révéler, après coup, avoir été la dernière du XIXe siècle ou la première du XXe, selon où on se place. Pendant ces 42 jours, 72 019 soldats français et engagés africains sont morts au combat, 5 841 Belges et plus de 34 000 Anglais. Rien que pour les Français, presque le double du quotidien de Verdun. Qui le sait aujourd'hui ? Dans cet essai, François Moreau de Balasy, superpose ses perceptions de jeune homme sur la toile de fond l'évocation parfois inattendue de ces jours terribles, de cette masse confuse et tumultueuse qui allait constituer ce que William Shirer, journaliste américain et premier correspondant de guerre dépêché illico dans un de ce Clippers qui ne mettait que 18 heures pour traverser l'Atlantique en trois ou quatre étapes, avait appelé, dés le départ, en une formule journalistique géniale, « des choses impensables ». Au-delà de ce récit des 42 jours, l'auteur évoque également ses deux ans de Résistance au sein du réseau Marco-Polo, dont il fut le plus jeune agent, réseau créé par le BCRA en novembre 42 par Pierre Sonneville, premier officier des Forces Navales Françaises Libres envoyé en France après Honoré d'Estienne d'Orves et quelques autres compagnons oubliés ou ignorés tels Eugène Aroneanu, pionnier de la notion de crime contre l'humanité et expert à Nuremberg ou Robert et Janine Aron-Brunetière : presque un réseau complet à eux deux.

Fiche Technique

Paru le : 10/10/2010

Thématique : Histoire contemporaine générale

Auteur(s) : Auteur : François Moreau de Balasy

Éditeur(s) : l'A part buissonnière

Collection(s) : Une mémoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-36035-001-3

EAN13 : 9782360350018

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 271

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 300 g