Chargement...
Chargement...

Correspondance

Auteur : Napoléon 1er (empereur des Français)

Auteur : Marie-Louise (impératrice des Français)


36,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le mariage de Napoléon et de Marie-Louise est célébré en 1810. Jusqu'à l'ouverture de la campagne de Russie, les deux époux ne se séparent pas. Durant ses campagnes, l'Empereur écrit chaque jour à sa femme. Les lettres relèvent un peu de la politique, tandis que Marie-Louise devient régente, mais contiennent surtout beaucoup de considérations familiales. ©Electre 2021

Le soir du 12 avril 1814, Napoléon tente de se suicider. Il est à Fontainebleau. Le jour même, il a reçu l'acte de son abdication, signé par les puissances coalisées qui occupent Paris. Son sort est réglé : il régnera sur l'île d'Elbe, mais il est exclu des négociations qui vont décider du sort de la France. Il écrit une dernière lettre à Marie-Louise : «Adieu ma douce Louise. Tu es ce que j'aime le plus au monde. Mes malheurs ne me touchent que par le mal qu'ils te font. Toute la vie tu aimeras le plus tendre des époux...» Cette lettre, qu'il confie à Caulaincourt, ne parviendra jamais à sa destinataire : elle ne devait être remise «qu'après»... Le poison, sans doute trop ancien, n'occasionna que de violentes douleurs d'estomac. Ces quelques lignes concentrent toute la singularité de ce mariage, conclu sur fond de visées diplomatiques et politiques. Leur union ne dura que quatre ans, les quatre années terribles de la fin de l'Empire. Napoléon combattra en Russie, en Allemagne et en France. Pendant ses campagnes, il écrira, presque chaque jour, à son «dolce amore». Des lettres anodines d'abord, celles d'un bon père de famille éloigné des siens ; puis, peu à peu, leur correspondance va traduire, en un implacable crescendo, le poids des drames et des périls. Elle témoigne, en même temps, de la confiance qui s'établit, au fil des épreuves, entre la jeune impératrice (elle n'a que 22 ans en 1814) et l'empereur vieillissant. Elle remet en cause des jugements, sans doute formés dans l'ignorance de ces lettres, sur «l'Ogre corse» ou la «trahison de l'Autrichienne».

Fiche Technique

Paru le : 15/04/2010

Thématique : Ier Empire napoléonien

Auteur(s) : Auteur : Napoléon 1er (empereur des Français) Auteur : Marie-Louise (impératrice des Français)

Éditeur(s) : SPM

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Jean Pierrelongue - Préfacier : Jean Tulard

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-901952-73-9

EAN13 : 9782901952732

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 580 g