Chargement...
Chargement...

Bernadotte : un maréchal d'Empire sur le trône de Suède

Auteur : Franck Favier

Paru le : 16/09/2010
Éditeur(s) : Ellipses
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Jean Tulard

24,40 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La biographie de ce soldat gascon devenu maréchal de Napoléon Ier puis roi de Suède et de Norvège est publiée à l'occasion du bicentenaire de son élection à la succession suédoise. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Bernadotte « Personne n'a fourni une carrière semblable à la mienne », affirmait Jean-Baptiste Bernadotte en préambule de son testament. Né en 1763, petit-fils de tailleur, fils d'un modeste avoué, engagé volontaire dans l'armée royale à l'âge de dix-sept ans, sous-officier sous l'Ancien Régime, il sortit de sa condition sociale à la faveur des guerres de la Révolution et de l'Empire. Général dans la célèbre armée de Sambre-et-Meuse, puis dans l'armée d'Italie, ambassadeur à Vienne, ministre de la Guerre sous le Directoire, il fut lié au clan Bonaparte après son mariage avec Désirée Clary, belle-soeur de Joseph et ancienne fiancée de Napoléon. Malgré ses relations souvent tendues avec celui-ci, il fut promu maréchal d'Empire en 1804 et nommé prince de Ponte-Corvo en 1806. En disgrâce après la bataille de Wagram, son élection comme prince royal de Suède en 1810 changea le cours de sa destinée. Devenu suédois, il combattit contre la France en 1813-1814. En 1818 il devint roi de Suède sous le nom de Charles XIV Jean et roi de Norvège sous celui de Charles III Jean. Sa fantastique ascension n'est pas dépourvue d'ambiguïtés et a suscité de multiples débats depuis deux cents ans. En France, il devint dès 1812 le traître, le Judas et on oublia que l'Empereur n'était pas exempt de reproches dans sa défection. En Suède, sa patrie d'adoption, le portrait fut plus flatteur car son règne ouvrit une ère de stabilité et d'expansion et permit l'implantation d'une dynastie régnant encore aujourd'hui. En Norvège, sa patrie « d'annexion » - ce royaume entra en union personnelle avec la couronne suédoise en 1814 -, les avis furent partagés entre admiration et reproches, les uns faisant valoir les bienfaits de la pacification et de l'essor économique intervenus durant son règne, les autres insistant sur le conservatisme d'un monarque vieillissant. Qui fut donc Bernadotte ? Un héros ou un traître ? Un ami sincère ou un calculateur ambitieux ? Un libéral convaincu et un administrateur intègre devenu en Suède un « monarque républicain » ou un dynaste ambitieux ?

Fiche Technique

Paru le : 16/09/2010

Thématique : Autres biographies

Auteur(s) : Auteur : Franck Favier

Éditeur(s) : Ellipses

Collection(s) : Biographies et mythes historiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7298-6122-X

EAN13 : 9782729861223

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 395

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 673 g