Chargement...
Chargement...

Nasser

Paru le : 17/02/2006
Éditeur(s) : Chronique
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Catherine Legrand - Directeur de publication : Jacques Legrand - Rédacteur / Rapporteur : Jean Loup Julien - Illustrateur : Simon Danger

21,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
5,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Conçu à la manière d'un journal écrit au quotidien, cet ouvrage se déploie dans un enchaînement rigoureux, mêlant aux évènements de notoriété publique, informations secrètes, anecdotes et vie privée, cependant que des éphémérides détaillées restituent la présence active du monde environnant. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

À un moment de son histoire où le monde arabe connaît une crise identitaire majeure, marquée notamment par l'émergence de l'islamisme radical, voire du terrorisme, la figure de Gamal Abdel Nasser resurgit dans la mémoire de peuples en quête d'un modèle. Né le 15 janvier 1918 à Alexandrie, fils d'un modeste fonctionnaire des postes égyptiennes, Gamal Abdel Nasser fut, dès son enfance, confronté à l'humiliation que l'Angleterre, puissance tutélaire, faisait subir à ses compatriotes. Brûlant d'agir pour l'indépendance de l'Égypte, le jeune Nasser choisit la carrière des armes, devint officier et se distingua par son intelligence et son courage lors du premier conflit israélo-arabe, en 1948-1949. C'est à cette époque qu'il comprit que l'indépendance ne pourrait être pleinement acquise sans de profonds bouleversements politiques. Il réunit autour de lui un groupe de jeunes officiers résolus à renverser une monarchie corrompue et soumise aux intérêts de Londres et, en 1952, organisa de main de maître le coup d'État qui aboutit à la destitution du roi Farouk et à l'établissement de la république. Devenu le leader charismatique - le Raïs - de son pays, Nasser négocia le départ des Anglais et entama une révolution politique, économique et sociale caractérisée par la mobilisation des masses et l'instauration d'un socialisme original, ainsi que par la volonté de se tenir à égale distance du bloc occidental et du bloc soviétique. Si son ascension lui valut une popularité immense dans tout le monde arabe, elle lui attira aussi, en Égypte même, l'hostilité déclarée des milieux conservateurs et islamistes qui, effrayés par son nationalisme républicain, tentèrent tout pour l'abattre. Mais Nasser se heurta aussi à celle de puissances occidentales peu désireuses de perdre le contrôle de cette région du monde : en 1956, la nationalisation du canal de Suez entraîna une guerre où la toute jeune et encore fragile République égyptienne dut faire face à la coalition des armées anglaise, française et israélienne. Puis, en 1967, une attaque foudroyante d'Israël entraîna la perte du Sinaï. Vaincu sur le champ de bataille, Nasser sut toutefois, dans les deux cas, reprendre la main par son habileté diplomatique, faisant la démonstration de ses qualités exceptionnelles d'homme d'État.

Fiche Technique

Paru le : 17/02/2006

Thématique : Autres biographies

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Chronique

Collection(s) : Chroniques de l'histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-205-05876-2

EAN13 : 9782205058765

Format : Non précisé.

Reliure : Cartonné

Pages : 128

Hauteur : 30 cm / Largeur : 24 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 1015 g