Chargement...
Chargement...

Histoire et salut : les présupposés théologiques de la philosophie de l'histoire

Auteur : Karl Löwith

Paru le : 23/10/2002
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Marie-Christine Challiol-Gillet - Traducteur : Sylvie Hürstel - Traducteur : Jean-François Kervégan - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Jean-François Kervégan

25,90 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etude sur la philosophie de l'histoire et sa sécularisation de la conception théologique de destinée et de la notion chrétienne de salut, dans sa croyance dans le progrès et son interprétation de l'histoire du monde selon une finalité. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Karl Löwith a écrit Histoire et Salut, son livre majeur, à la fin des années 1940, alors qu'il était réfugié aux Etats-Unis. L'ouvrage a d'abord paru en anglais, en 1949. Sa version allemande définitive date de 1953. Il s'agissait alors de comprendre, dans le climat de la catastrophe allemande, venant après la révolution russe, les chemins qui avaient pu conduire à ces cataclysmes. La responsabilité fondamentale en incombe, pour Löwith, aux philosophies de l'histoire. Si celles-ci se sont développées au XIXe siècle, elles possèdent des racines bien plus anciennes. L'ouvrage entreprend d'en dégager les racines chrétiennes, par une analyse régressive qui conduit de Burckhardt et Marx aux Pères de l'Eglise, en passant par Bossuet et Joachim de Flore. Sa conclusion est devenue classique : «La philosophie de l'histoire provient de l'eschatologie du salut.» Elle est la transposition «sécularisée» d'une théologie. Löwith ne préconise pour autant aucun retour à une vision théologique des choses humaines. Ce sont les présupposés communs à la théologie et à la philosophie de l'histoire qu'il soumet à un examen critique. L'une comme l'autre, montre-t-il, sont irrévocablement révolues. C'est à une interrogation des fondements métaphysiques inaperçus de la rationalité occidentale qu'il en appelle. Le lecteur français dispose désormais, avec cette traduction, d'une des contributions essentielles au débat sur la sécularisation. De Karl Löwith, on peut également lire en français, aux Editions Gallimard, De Hegel à Nietzsche («Bibliothèque de Philosophie», 1969).

Fiche Technique

Paru le : 23/10/2002

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Karl Löwith

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Bibliothèque de philosophie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-075792-7

EAN13 : 9782070757923

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 285

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 305 g