Chargement...
Chargement...

La géographie dans le monde anglophone : espace et identité

Paru le : 01/09/2010
Éditeur(s) : M. Houdiard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Marie-Françoise Alamichel - Directeur de publication : Olivier Brossard

30,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Contributions tirées du colloque organisé à l'université Paris-Est Marne-la-Vallée en juin 2009. Les auteurs interrogent la science géographique : est-elle toujours seconde par rapport à la "réalité" dont elle parle ? Ne conditionne-t-elle pas notre mode d'accès au monde ? La géographie apparaît dès lors comme un outil de maîtrise et de transformation du monde. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Du jeudi 18 au samedi 20 juin 2009 s'est tenu à l'université Paris Est Marne-La-Vallée le colloque «La géographie dans le monde anglophone (littérature et civilisation)» organisé par le groupe Angles de l'Équipe d'Accueil Imager (EA 3958). Le présent volume rassemble les textes de la majorité des communications faites à cette occasion. La géographie du monde anglophone est vaste et variée : les observations, analyses et découvertes des auteurs réunis ici sont aussi diverses que les terrains qu'ils se sont choisis, aussi particulières que le mode exploratoire de chacun. Pour autant, au-delà de la multiplicité des approches, on retrouve dans les études de ce livre une préoccupation constante avec la définition étymologique de la géographie : l'écriture de la terre, c'est-à-dire son inscription dans un espace autre, celui du verbe, mais aussi l'écriture que la terre propose d'elle-même littéralement, à qui sait ou veut la lire. La lecture à laquelle nous sommes ici invités essaie, à chaque fois dans des espaces différents, de révéler les enjeux de l'écriture et l'inscription géographiques. Se pose la question de savoir si la science géographique est toujours seconde par rapport à la «réalité» dont elle parle. Ou bien si finalement elle ne conditionne pas notre mode d'accès au monde : il s'agit alors de jouer «cartes» sur table et de prendre conscience que la cartographie n'est pas d'un mimétisme veule mais qu'elle agit en retour sur le monde qu'elle est censée représenter. Écrire et dessiner, deux activités moins ancillaires qu'il n'y paraît, proposent aussi bien de présenter que de représenter, de créer que de reproduire. La géographie apparaît dès lors comme un outil de maîtrise et de transformation du monde.

Fiche Technique

Paru le : 01/09/2010

Thématique : Autres études historiques

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : M. Houdiard

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35692-039-0

EAN13 : 9782356920393

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 326

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 600 g