Chargement...
Chargement...

Européens en voyage (1500-1800) : une anthologie

Paru le : 02/02/2012
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Imago mundi, n° 22
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Michel Bideaux

24,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Recueil de textes d'auteurs européens évoquant leur expérience de découverte d'autres territoires et d'autres moeurs à l'époque moderne. Les textes sont regroupés dans une première partie par thème (le départ, l'art de voyager, l'écriture...), puis dans une seconde partie par zone géographique (Italie, France, Grande-Bretagne, Europe centrale, Afrique, Inde, Extrême-Orient...). ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Imago Mundi Européens en voyage (1500-1800) Une anthologie Ce livre n'est pas une histoire des découvertes (en un temps où le monde s'est pourtant bien agrandi), pas davantage un recueil d'expéditions aventureuses (elles n'ont pourtant pas manqué). Il privilégie l'expérience immédiate d'Européens qui voyagent, souvent à titre privé, et d'abord chez eux et chez leurs voisins. Ils sont curieux de tout : la table, le vêtement, les spectacles, les saveurs et les senteurs. Mais sérieux aussi : ils se préparent, s'informent, aiment à être reçus des grands de ce monde. Un peu de vanité, peut-être, mais surtout un vif désir d'apprendre. Touristes avant l'heure et témoins à l'occasion, ils admirent le patrimoine culturel du voisin, mais épient le rival envié ou détesté pour faits d'armes ou de religion ; ils s'ouvrent aussi aux vieilles civilisations asiatiques, à la lointaine Russie ou à l'Amérique inouïe. Au retour, ils deviennent de grands conseilleurs : le guide pratique de voyage n'est pas loin, mêlant le bon usage de l'autre à la mise en scène de soi. La plume est parfois rapide, mais l'expérience sensible et le regard critique servent bien l'appétit de savoir. Le voyageur regarde son objet, qu'il est allé chercher au loin ; « l'objet » à son tour regarde l'Autre, qu'il découvre lui aussi. Sans doute la surprise de la découverte est-elle aujourd'hui bien émoussée. Il n'importe : le nouveau venu et le premier habitant des lieux ne semblent pas pressés de détourner leur regard. Magie du voyage, qui n'en finit pas de rafraîchir l'apport de la mémoire et des livres. Les pages de celui-ci sont pleines de telles rencontres. La Sorbonne éditeur-imprimeur depuis 1470 En 1470, Jean Heynlin, prieur de la Sorbonne, installe, dans le cadre universitaire, la première imprimerie française. L'atelier, animé par les prototypographes Ulrich Gering, de Constance, et Michel Friburger, de Colmar, imprime en Sorbonne les ouvrages destinés à la communauté universitaire : classiques latins et ouvrages d'érudition à destination des étudiants et de leurs maîtres. Ce fut l'origine de l'édition en France.

Fiche Technique

Paru le : 02/02/2012

Thématique : Autres études historiques

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses de l'Université Paris-Sorbonne

Collection(s) : Imago mundi, n° 22

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84050-766-8

EAN13 : 9782840507666

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 779

Hauteur : 25 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : 1374 g