Chargement...
Chargement...

Pictura et scriptura : textes, images et herméneutique des mappae mundi, XIIIe-XVIe siècle

Auteur : Margriet Hoogvliet

Paru le : 15/12/2007
Éditeur(s) : Brepols
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Terrarum orbis, n° 7
Contributeur(s) : Non précisé.

80,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Issue d'une thèse de doctorat, cette monographie étudie la survivance des idées médiévales dans la cartographie du XVIe siècle, à partir du genre médiéval des mappae mundi et des textes de géographie descriptive (descriptiones orbis) qui leur sont ou non associés. Montre la permanence des représentations spatiales tripartites (orbis tripartitum) et des animalia (monstres et figures exotiques). ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Terrarvm orbis Cet ouvrage a pour but de montrer la survivance des idées médiévales dans la cartographie du XVIe siècle, sous plusieurs aspects originaux. L'étude procède non seulement à partir du genre médiéval des mappae mundi, mais encore des textes de géographie descriptive. En effet, comme nombre de descriptiones orbis peuvent être considérées comme des cartes du monde sous forme écrite, il importe d'apprécier leur signification dans le contexte textuel où elles apparaissent et de mesurer les correspondances et les divergences qui s'aperçoivent entre les deux types de représentation. D'autre part, même si la découverte du Nouveau Monde introduisit d'évidents changements, l'influence de la description de l'orbis tripartitus médiéval reste sensible au XVIe siècle. Enfin, en ce qui concerne le rapport, au sein des cartes elles-mêmes, entre la figuration et le texte, là où l'on perçoit traditionnellement au XVIe siècle la naissance de la cartographie scientifique, l'étude démontre la survivance des mirabilia (animaux exotiques et monstres humains) et de la figure de deux souverains fréquemment représentés sur les mappae mundi médiévales, Alexandre le Grand et Prêtre Jean. Il ressort de cette monographie fouillée, appuyée sur l'examen approfondi de nombreux documents que les cartes prémodernes comme les mappemondes médiévales étaient de façon indissoluble à la fois des documents « scientifiques » et des supports de nature religieuse invitant à la méditation allégorique.

Fiche Technique

Paru le : 15/12/2007

Thématique : Autres études historiques

Auteur(s) : Auteur : Margriet Hoogvliet

Éditeur(s) : Brepols

Collection(s) : Terrarum orbis, n° 7

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-503-52065-0

EAN13 : 9782503520650

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 390

Hauteur : 28 cm / Largeur : 21 cm

Épaisseur : - cm

Poids : - g