Chargement...
Chargement...

Le corps dans l'histoire et les histoires du corps (XVIIe-XVIIIe siècle) : travaux de jeunes chercheurs précédés d'entretiens avec Georges Vigarello

Paru le : 24/01/2013
Éditeur(s) : Hermann
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Mickaël Bouffard - Directeur de publication : Jean-Alexandre Perras - Directeur de publication : Erika Wicky - Personne interviewée : Georges Vigarello - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Lucie Desjardins

23,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Contributions à l'étude historique des perceptions du corps aux XVIIe et XVIIIe siècles, témoignant à la fois d'une diversité d'objets et d'une pluralité de méthodes. Objet d'une instrumentalisation politique, révélateur de sensibilités, pivot entre deux périodes historiques ou matérialité physique, le corps apparaît comme un seuil dans les représentations de l'époque. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Cet ouvrage réunit une sélection d'articles issus du colloque Le corps dans l'histoire et les histoires du corps, qui a eu lieu à l'Université de Montréal en mars 2009. L'objectif de ce recueil est d'initier une réflexion sur les implications théoriques et méthodologiques d'une histoire du corps sous l'Ancien Régime. Si le corps constitue une frontière qui délimite l'intériorité des individus, il permet aussi, comme objet historique, de remettre en question notre manière d'interroger les pratiques anciennes, les modes de représentation des communautés, les particularités exemplaires. C'est donc dans ce double régime historique et historiographique que ce collectif s'est proposé d'aborder cet objet protéiforme et révélateur d'enjeux qui le traversent tout en le définissant. Qu'il soit l'objet d'une instrumentalisation trahissant des intérêts politiques sous-jacents, l'enjeu de «seuils de sensibilité» dont il est le révélateur, qu'il soit le pivot entre deux périodes historiques ou entre une matérialité physique et son idéalisation, le corps d'Ancien Régime apparaît comme un seuil autant dans les représentations de l'époque que dans la manière dont les historiens tentent de le circonscrire et de l'étudier. Ce collectif est précédé d'entretiens avec Georges Vigarello (ÉHESS), dans lesquels cet éminent spécialiste soulève de nombreux problèmes historiographiques auxquels tout historien qui travaille à la question du corps est confronté.

Fiche Technique

Paru le : 24/01/2013

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Hermann

Collection(s) : La République des lettres. Symposiums

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7056-8451-4

EAN13 : 9782705684518

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 23 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 0,9 cm

Poids : 230 g