Chargement...
Chargement...

Exil et émigration avant et après 1945 : remise en cause du lien identitaire

Paru le : 14/12/2012
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Crises du XXe siècle
Contributeur(s) : Directeur de publication : Jean Mondot - Directeur de publication : Nicole Pelletier - Directeur de publication : Pascale Sardin-Damestoy

23,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Forcé, consenti ou recherché, l'exil est un moment de remise en cause permettant de prendre conscience du lien identitaire. La signification sociologique et anthropologique de l'exil est abordée ainsi que les résistances des liens avec une communauté nationale et le rôle de la langue dans la conscience identitaire. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

À partir du double constat d'un relatif dépérissement du sentiment national en Europe, compensé ou accompagné par un renouveau des attachements régionalistes et locaux, interpellés aussi par l'élargissement européen et le défi d'une culture européenne à édifier sur une mosaïque multiculturelle, les auteurs ont jugé utile et opportun de s'interroger précisément sur l'intensité des affects identitaires et sur le processus de (re)mise en cause et de constitution de l'identité nationale. À cet égard, l'exil est apparu comme un moment particulièrement éclairant. En effet, qu'il soit forcé, consenti ou recherché, il implique une remise en cause et donc une prise de conscience parfois douloureuse et toujours intense du lien identitaire. Que signifie donc l'exil sociologiquement et anthropologiquement ? Comment résistent ou non les liens tissés avec une communauté nationale ? Quel rôle joue la langue dans la conscience identitaire de l'exilé ? Pour la pertinence de l'étude, il fallait dépasser les frontières à la fois temporelles et spatiales du IIIe Reich et tenter d'explorer d'autres contextes. L'investigation a donc été étendue à des situations neuves pour l'analyse telles que celle des écrivains irlandais en Grande-Bretagne ou celle de la littérature africaine dans la période dite « postcoloniale ».

Fiche Technique

Paru le : 14/12/2012

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Bordeaux

Collection(s) : Crises du XXe siècle

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86781-782-X

EAN13 : 9782867817823

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 257

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 448 g