Chargement...
Chargement...

Face aux barbares : marches et confins d'empires de la Grande Muraille au rideau de fer : cycle de conférences 2001-2002

Paru le : 17/03/2004
Éditeur(s) : Tallandier
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Centre d'études d'histoire de la défense (Paris) - Directeur de publication : Jean-Christophe Romer

23,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réunit des contributions sur la notion d'empire et de ses limites. Montre à travers de nombreux exemples d'empires de types différents que l'empire est universel dans le discours idéologique qui fonde son identité et sa légitimité, et que ses confins ou marches diffèrent des frontières appartenant à la notion d'Etat-nation. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les empires sont des ensembles en mouvement ayant une prétention à l'universalité, d'où la question essentielle de leurs limites, au-delà desquelles ne sauraient vivre que des barbares... La notion de frontière est récente à l'échelle de l'histoire des civilisations, mais elle est surtout relativement étrangère à la notion d'empire conquérant. C'est pour cette raison au'on applique le plus souvent aux empires les termes de « confins » ou de « marches », plus conformes à l'esprit des temps concernés et plus cohérents qu regard du projet impérial. La naissance de la frontière dans son sens actuel est étroitement liée à l'État-nation, et donc a priori incompatible avec la notion d'empire, qui est le plus souvent multinational. Pour illustrer cette problématique, c'est naturellement vers l'empire unanimement considéré comme le modèle absolu que débute cet ouvrage : l'empire romain et son limes. On verra ensuite comment le califat de Cordoue, aux confins de l'empire abbasside, a conçu son limes avec l'Espagne chrétienne. Suivront les exemples des empires chinois, avec le rôle qu'a joué - ou que n'a pas joué -la Grande Muraille face à des logiques le plus souvent nomades. Quant à la langue anglaise, elle a conservé, aujourd'hui encore, cette distinction entre Border et Frontier qui fut aussi bien pertinente en Angleterre face aux clans écossais, qu'aux États-Unis lors de la conquête de leur espace à l'Ouest du pays. L'étude des empires russe et habsbourgeois mettra en relief la façon dont ont été organisées leurs marches d'Ukraine, dans le premier cas,balkanique dans le second. Enfin, on verra si les puissances moyennes liées aux deux grandes alliances militaires de l'aprèsguerre - OTAN et Pacte de Varsovie - ont été conçues ou non, par leur superpuissance respective, comme des marches - communément qualifiées du terme plus militaire de « glacis ». Autant de questions auxquelles six auteurs ont répondu avant de laisser la place à une synthèse d'ensemble.

Fiche Technique

Paru le : 17/03/2004

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Tallandier

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84734-075-0

EAN13 : 9782847340754

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 208

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 305 g