Chargement...
Chargement...

La guerre imaginée : l'historien et l'image

Paru le : 22/03/2002
Éditeur(s) : S. Arslan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Philippe Buton

30,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

A travers des exemples iconographiques de l'Antiquité au XXe siècle, les auteurs démontrent que les représentations de la guerre laissent voir l'image que la société se fait de la guerre mais aussi d'elle-même. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La guerre se trouve toujours au centre d'un conflit de représentation. C'est le passé qui nourrit les imaginaires des sociétés scrutant les prochains conflits. Mais un passé reconstruit. D'où les immédiates distorsions opérées par les forces en présence dans la description imagée des conflits. Car loin de dire le «vrai», l'image est toujours synonyme de médiation, donc de transformation. Ainsi saisie, elle permet aux auteurs de cet ouvrage de fouiller les données politiques comme les inconscients sociaux, de l'époque reculée de la guerre de Troie jusqu'au récent conflit vietnamien. Et cette imbrication permanente de la dénotation et de la connotation perdure à l'issue des guerres, de telle sorte que l'image se retrouve également au centre des enjeux de mémoire. Les auteurs de cet ouvrage, spécialistes d'iconographie historique, démontrent que toute guerre imagée est une guerre imaginée, que la représentation sociale est une source de choix pour l'Histoire car les images éclairent crûment, et parfois exclusivement, les non-dits des sociétés qui les fabriquent.

Fiche Technique

Paru le : 22/03/2002

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : S. Arslan

Collection(s) : Histoire, cultures et sociétés

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84276-040-9

EAN13 : 9782842760403

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 254

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 405 g