Chargement...
Chargement...

Le manuscrit de Cayeux-sur-Mer : juillet-août 1945 : Rouen, Drancy, Louveciennes, Birkenau, Bergen-Belsen, 1943-1945

Auteur : Denise Holstein

Paru le : 16/03/2009
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Auteur : Raymond Riquier - Auteur : Françoise Bottois - Préfacier : Serge Klarsfeld

21,90 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
0,00 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

D. Holstein raconte sa vie pendant la Seconde Guerre mondiale sur trois années marquantes. Adolescente, elle voit ses parents déportés et devient par la suite monitrice d'un groupe d'enfants orphelins. Lors d'une rafle, elle échappe à la mort et se retrouve dans le camp de Bergen-Belsen d'où elle sera libérée en 1944. Avec une étude sur l'anéantissement des Juifs de Rouen de 1940 à 1943. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Je suis revenue maintenant mais ces visions d'horreur, je crois, ne pourront plus jamais me quitter, et d'ailleurs je ne veux pas oublier, les Français oublient eux beaucoup trop vite et surtout ceux qui n'ont pas souffert c'est-à-dire ceux qui ne sont pas passés entre les mains des Allemands. Tels sont les derniers mots du témoignage que Denise Holstein rédigea à son retour de déportation durant l'été 1945. Ces trois années qui ont brisé son adolescence sont ici racontées avec la simplicité de ses dix-huit ans et la précision d'une mémoire encore imprégnée de ces événements dramatiques. Victime des lois antijuives, elle voit son père une première fois arrêté le 6 mai 1942 et temporairement interné au camp de Drancy. La seconde fois, Denise est prise avec ses parents lors de la grande rafle des Juifs de Rouen à la mi-janvier 1943. Hospitalisée, elle bénéficie du secours que peut encore apporter l'Union générale des Israélites de France et ne réintègre pas Drancy. Au centre de Louveciennes, elle devient, à seize ans, monitrice d'un groupe d'enfants orphelins de parents déportés. Elle partage bientôt leur sort quand ses parents sont transférés le 20 novembre 1943 à Auschwitz II-Birkenau où ils sont assassinés. Lorsque tous les occupants des maisons d'enfants sont raflés et déportés sur ordre du SS Aloïs Brunner, Denise assiste les petits jusque dans le convoi n° 77 du 31 juillet 1944. Sur la rampe de Birkenau, un déporté la presse de ne pas prendre d'enfant avec elle ; Denise échappe ainsi à la mort contrairement aux 32 autres enfants de Louveciennes directement envoyés à la chambre à gaz. Mais elle connaît alors l'enfer concentrationnaire et son cortège de souffrances tant physiques que morales. Transférée au camp de Bergen-Belsen fin 1944, elle trouve là-encore la force de survivre. Trois mois et demi plus tard, elle est enfin libérée, dans un état de délabrement physique inimaginable. Denise Holstein, au cours de récents entretiens avec Raymond Riquier, revient avec courage et lucidité sur son témoignage originel qu'elle éclaire et poursuit. Prolongeant la réflexion, la présente édition offre également une remarquable étude historique de Françoise Bottois sur l'anéantissement programmé de la communauté juive de Rouen et de sa région de 1940 à 1943.

Fiche Technique

Paru le : 16/03/2009

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Denise Holstein

Éditeur(s) : le Manuscrit-www.manuscrit.com Fondation pour la mémoire de la Shoah

Collection(s) : Témoignages de la Shoah, n° 12053

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-304-01968-4

EAN13 : 9782304019681

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 230

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 200,9 cm

Poids : 375 g