Chargement...
Chargement...

Le XXe siècle des guerres

Paru le : 14/10/2004
Éditeur(s) : Ed. de l'Atelier
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Pietro Causarano - Directeur de publication : Valeria Galimi - Directeur de publication : François Guedj

33,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
0,00 €
Protection:
Acheter en numérique

Résumé

Tente de comprendre pourquoi le XXe siècle a conjugué de façon paradoxale violence de masse sans précédent, modernité et progrès social. Repense la chronologie du siècle à partir de la guerre de Sécession américaine et des guerres coloniales du XIXe siècle et reconsidère la place de la Grande Guerre dans l'avènement de la guerre totale. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Avec ses deux conflits mondiaux et ses multiples autres conflits, le XXe siècle apparaît comme le siècle des guerres. Alors qu'il avait été perçu comme celui de l'accomplissement du progrès et de la modernité, le siècle dernier se révèle comme une période d'atrocités morales sans précédent. Comment expliquer le déchaînement de cette violence ? Où en trouver les racines ? Dans la chute des empires ? Dans l'emprise croissante des États sur la société ? Dans la montée du phénomène de guerre totale impliquant toute la société dans le conflit : hommes, femmes, militaires et civils, au front et à l'arrière, dans les tranchées comme dans les usines ? Si ces manifestations de violences paroxystiques sont incontestables, doit-on pour autant réduire le premier XXe siècle à la «brutalisation» des sociétés contemporaines ? Réunis dans cet ouvrage, quarante-trois historiens, Allemands, Américains, Belge, Britannique, Espagnols, Français, Irlandais, Italiens, Russes, Suisse, dépassent les limites étroites des points de vue nationaux et s'efforcent d'éclairer ces questions en restituant à un large public la complexité du mouvement des sociétés en guerre et en paix. Le profil du XXe siècle qu'ils esquissent est sans conteste celui de l'industrialisation de la guerre, combinant de façon inédite la gestion bureaucratique de la violence meurtrière et le déchaînement des pulsions les plus primaires. Mais le siècle dernier a aussi été celui de mutations sociales de grande ampleur, un siècle de construction de la paix dans des sociétés qui revendiquaient plus d'égalité et de démocratie. Commencée avec la colonisation, prolongée par les deux guerres mondiales, le génocide des Arméniens, des juifs et des tziganes, la violence de masse du XXe siècle est terrifiante. Mais on oublie trop souvent que ce siècle fut aussi marqué par la défaite radicale des idéologies qui avaient érigé cette violence en système et par l'affirmation durable d'une culture de paix.

Fiche Technique

Paru le : 14/10/2004

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Ed. de l'Atelier

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7082-3762-4

EAN13 : 9782708237629

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 606

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 3,2 cm

Poids : 967 g