Chargement...
Chargement...

Les fusillés : répression et exécutions pendant l'Occupation (1940-1944)

Auteur : Jean-Pierre Besse

Auteur : Thomas Pouty

Paru le : 12/10/2006
Éditeur(s) : Ed. de l'Atelier
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Patrimoine
Contributeur(s) : Non précisé.

22,35 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les auteurs font un bilan sur le nombre de fusillés pendant l'Occupation allemande. Ils présentent les raisons des approximations successives mais aussi l'histoire de l'utilisation politique de ces chiffres en montrant en quoi les fusillés constituent un enjeu de mémoire. Ils étudient aussi la catégorie des condamnés à mort, les procédures judiciaires, les conditions de détention, etc. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Combien y a-t-il eu de personnes fusillées par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale en France? Les chiffres ont souvent varié: on a parlé de 10 000 fusillés, puis de 80 000... en confondant souvent toutes les victimes des forces d'Occupation: morts au combat, otages, exécutés sommaires, massacrés, fusillés après condamnation à mort. Qu'en est-il en réalité? Pour la première fois, un ouvrage procède à une étude minutieuse d'un phénomène qui touche l'histoire et la mémoire de la Résistance. En fait, environ 4 000 personnes ont été fusillées comme otages ou après condamnation à mort. Jean-Pierre Besse et Thomas Pouty montrent les raisons qui ont entraîné une surestimation du nombre de fusillés. Ils retracent les conditions qui ont amené des hommes, otages ou résistants, à être arrêtés, emprisonnés, condamnés à mort, puis fusillés. Ils mettent à jour la stratégie répressive des diverses autorités allemandes et de Vichy, et décrivent le sinistre parcours qui conduit les condamnés devant le peloton d'exécution: la dernière lettre, La Marseillaise et l'Internationale entonnées sous la mitraille, les corps que l'Occupant cherche à faire disparaître pour tenter d'empêcher que les défunts ne deviennent des martyrs. Sans vouloir établir de hiérarchie entre les victimes de l'Occupation nazie, mais en s'attachant à comprendre la réalité de la répression qui a conduit des résistants et des otages à être condamnés à mort puis exécutés, ce livre éclaire un point majeur de l'histoire de l'Occupation en France.

Fiche Technique

Paru le : 12/10/2006

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Jean-Pierre Besse Auteur : Thomas Pouty

Éditeur(s) : Ed. de l'Atelier

Collection(s) : Patrimoine

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7082-3869-8

EAN13 : 9782708238695

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 197

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 380 g