Chargement...
Chargement...

Réplique aux diffamateurs de la France : 1940-1944

Auteur : Jacques Le Groignec

Paru le : 15/05/2006
Éditeur(s) : Nouv. éd. latines
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Président de l'Association pour défendre la Mémoire du maréchal Pétain (ADMP), l'auteur, général de corps aérien, rapporte les conditions dans lesquelles l'Europe fut plongé dans l'invasion allemande lors de la Seconde Guerre mondiale et répond aux accusations selon lesquelles la France se serait rendue complice dans le génocide juif. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

C'est à la France des années 1940-1944 que ces pages sont consacrées, non pour en faire l'histoire si complexe, mais pour répondre aux mensonges médiatisés qui, notamment, accusent notre pays d'avoir capitulé en 1940, et de s'être rendu complice du génocide juif perpétré par l'Allemagne hitlérienne. La bassesse de ces accusations est telle que leurs auteurs évitent, le plus souvent, de les porter contre la France, mais les adressent à une entité étatique qu'ils baptisent du qualificatif «Vichy». Ce nom de baptême dont le contenu politique échappe à toute définition - permettant ainsi toutes les interprétations - fut inventé par Charles de Gaulle qui, dans ses écrits et discours, l'employa plus souvent que le vocable «allemand». Cette discrimination gaullo-médiatique a fait école. Il est rare, en effet, de trouver la moindre référence à l'Allemagne dans les difficultés auxquelles la France à dû faire face de 1940 à 1944. Pour s'en convaincre, il suffit de lire ou d'écouter les médias, ainsi que les discours tenus le 16 juillet lors de la commémoration annuelle de la rafle du Vel'd'Hiv'. L'on pense alors à Raymond Aron qui parlait de «l'attitude a-historique qui n'analyse presque jamais les intentions et les motivations des acteurs du drame, ni les problèmes qui se posaient à eux». Les premiers chapitres du présent ouvrage rapportent les conditions dans lesquelles l'Europe fut, de 1940 à 1944, plongée dans la nuit allemande. Ils répondent, ensuite, aux calomnies médiatisées sur la prétendue complicité de la France et de ses gouvernements dans l'acte de barbarie que fut le génocide juif. Dans les chapitres suivants, sont évoquées les causes et les conséquences de la défaite, en juin 1940, des armées françaises. Désastre qui conduisit le dernier gouvernement de la IIIe République à signer un armistice, et non la honteuse capitulation dont parlent les ignares et les lobbies qui, par leurs mensonges, tel le faux appel du 18 juin, tentent de déshonorer la France et ses armées, en se déshonorant eux-mêmes.

Fiche Technique

Paru le : 15/05/2006

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Jacques Le Groignec

Éditeur(s) : Nouv. éd. latines

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7233-2063-4

EAN13 : 9782723320634

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 287

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 300 g