Chargement...
Chargement...

De la violence et des femmes

Paru le : 04/11/1999
Éditeur(s) : Pocket
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Agora, n° 201
Contributeur(s) : Directeur de publication : Arlette Farge - Directeur de publication : Cécile Dauphin

6,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le thème de la violence des femmes, resté longtemps tabou, croisé avec celui, plus habituel, de la violence qu'elles subissent, peut être un moyen de renouveler l'histoire des femmes. Des historiennes, des anthropologues et des philosophes illustrent ici cette conviction. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Cet ouvrage est une réflexion historique et anthropologique sur la violence exercée par les femmes et sur les femmes. Le livre suit un ordre chronologique allant de la Grèce antique en passant par la Révolution française, le XIXe siècle et la guerre civile espagnole, pour aboutir aux viols pratiqués durant la guerre en ex-Yougoslavie. Ce n'est pas une histoire de la violence, mais une réflexion de ce qui peut faire la spécificité de la violence féminine à différentes époques, et comment elle s'exprime dans un monde dominé par la violence masculine. En outre, il s'agit d'étudier comment est ressentie cette violence masculine par les victimes féminines. Ce livre abordant un sujet resté longtemps tabou se situe au croisement de l'histoire culturelle et de l'histoire sociale. Une étude éclairante de la face cachée et des non-dits de notre civilisation. Une lecture qui devrait être obligatoire tant ce qui en émane concerne l'humanité tout entière.

Fiche Technique

Paru le : 04/11/1999

Thématique : Histoire du monde - Généralités

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Pocket

Collection(s) : Agora, n° 201

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-266-08612-X

EAN13 : 9782266086127

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 221

Hauteur : 18 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 130 g