Chargement...
Chargement...

1961-1989 Berlin, les années du mur

Auteur : Bernard Brigouleix

Paru le : 16/05/2001
Éditeur(s) : Tallandier
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Raconter l'histoire
Contributeur(s) : Non précisé.

18,76 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'histoire du mur de Berlin érigé en août 1961 et finalement détruit à l'automne 1989 par la foule en liesse, retracée par le journaliste et grand reporter B. Brigouleix. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le 13 août 1961 au petit matin, des soldats de l'armée est-allemande déroulent en plein centre de Berlin des kilomètres de barbelés destinés à mettre fin à l'exode massif des Allemands de l'est qui fuient toujours plus nombreux le régime communiste. Les jours suivants, un mur est érigé qui, dès lors, sera constamment surélevé, renforcé, maillé d'un système infaillible de miradors et de check-points. En quelques minutes, les familles, les amis sont séparés de part et d'autre de cette frontière, l'ancienne capitale du Reich est coupée en deux par une ligne infranchissable qui règle le sort de millions d'individus. Jamais l'expression «rideau de fer» n'a été alors si proche de la réalité. Le mur de Berlin va représenter pendant près de 30 ans l'arbitraire politique, la partie la plus visible de l'oppression communiste et donne à la guerre froide son vrai visage. Jusqu'à sa chute, le 9 novembre 1989, il fut le théâtre de drames humains, de tensions politiques et un terrain de propagande tous azimuths. Personne n'a oublié par exemple le fameux «Ich bin ein Berliner» lancé tout près du mur par Kennedy, en juin 1963. Personne n'a oublié non plus toutes les tentatives de franchissement (on devrait dire «d'évasion») - sous-marin sous la Spree, tunnels, passages en force, etc. - qui, souvent, finirent dans la ligne de mire des vopos. Personne enfin n'aura oublié les images de cette nuit de l'automne 1989, quand une foule en liesse attaqua au piolet le mur couvert de graffitis. Reste que ce «mur de la honte» comme on eut tôt fait de le baptiser, restera dans les mémoires comme l'un des signes marquants des grandes tragédies totalitaires du siècle en même temps que celui de la volonté folle qu'ont toujours eu les hommes à vivre libres.

Fiche Technique

Paru le : 16/05/2001

Thématique : Allemagne

Auteur(s) : Auteur : Bernard Brigouleix

Éditeur(s) : Tallandier

Collection(s) : Raconter l'histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-235-02297-9

EAN13 : 9782235022972

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 300

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 325 g