Chargement...
Chargement...

Faire la paix au Pays basque

Auteur : Jean-Pierre Massias

Paru le : 05/10/2011
Éditeur(s) : Elkar
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Histoire
Contributeur(s) : Préfacier : Michel Rocard

12,50 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette étude explique la nature du conflit basque, les raisons de l'échec des négociations et les enjeux majeurs du règlement du conflit rendant complexe la résolution : la fin de la violence, la territorialité, le droit à l'auto-détermination, etc. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Depuis 20 ans, des guerres meurtrières ont trouvé leur solution, des dictatures se sont effondrées et des sociétés ont été pacifiquement reconstruites, offrant aux observateurs et aux acteurs de précieuses expériences. De l'accord du Vendredi Saint en Irlande, de la Commission Vérité et Réconciliation d'Afrique du sud à l'instauration de la démocratie en Europe de l'est et dans le monde arabe, bon nombre de signes viennent montrer le chemin de la paix et de la démocratie. De ces succès - et aussi de certains échecs - ressort une certitude : la paix se renforce dans la démocratie, et la démocratie s'instaure/se consolide dans la négociation. La construction de l'avenir ne peut se faire sans un regard objectif et lucide sur le passé ; la violence et la dictature ne sont pas des accidents de l'histoire, mais procèdent de logiques sociales dont il faut comprendre les ressorts pour tenter de les réduire. Cette construction est souvent complexe, et comme l'avait dit Michel Rocard lors du débat « L'Art de la paix » de Saint-Jean-de-Luz en 2007, « négocier, c'est bien sûr vouloir, mais c'est aussi savoir ». Savoir comprendre son adversaire, savoir organiser le dialogue, son calendrier et ses différents aspects... mais c'est également accepter de faire des concessions et de laisser le champ libre aux médiateurs. C'est d'ailleurs sans doute dans cette dernière affirmation que réside la principale leçon de ces processus : celle de l'abandon de la mystique révolutionnaire, faite de bien et de mal, pour s'aventurer sur la voie du compromis et de l'équilibre. Passer, comme disait Adam Michnik - le véritable héros du syndicat polonais Solidarité - du « Eux ou Nous » au « Eux et nous »... Ces constats, vérifiés dans le monde entier, s'appliquent aussi au conflit basque qui, d'Hernani à Madrid, dresse face à face deux visions du monde, lesquelles doivent trouver à s'accorder. Ce livre est fait de ces certitudes, forgées par vingt ans de recherches et d'observation en Europe de l'est, mais aussi en Afrique et sur d'autres théâtres d'opération, puis à partir de 2006 au Pays Basque. De ces certitudes et d'aucune autre : le présent ouvrage ne porte pas sur le conflit basque, ni sur sa nature profonde et - surtout - ne prétend donner aucune leçon à ceux en charge de trouver les solutions. Redisons-le : il est le livre d'un constat, d'observations et d'interrogations.

Fiche Technique

Paru le : 05/10/2011

Thématique : Espagne

Auteur(s) : Auteur : Jean-Pierre Massias

Éditeur(s) : Elkar

Collection(s) : Histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 84-9783-889-0

EAN13 : 9788497838894

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 94

Hauteur : 20 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 0,8 cm

Poids : 9 g