Chargement...
Chargement...

La fin de la Nouvelle-France

Paru le : 23/10/2013
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Recherches
Contributeur(s) : Directeur de publication : Bertrand Fonck - Directeur de publication : Laurent Veyssière

35,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
33,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Premier volet du bilan de la guerre de Sept-Ans au Canada. Il est consacré au conflit sur le théâtre nord-américain et à ses conséquences sur le déroulement de la guerre en Europe. Portrait de la société canadienne française et analyse du rôle des Amérindiens dans la guerre. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Signé il y a deux cent cinquante ans, le 10 février 1763, pour mettre fin à la guerre de Sept Ans, le traité de Paris sonna le glas de la Nouvelle-France et de ce qu'on a appelé le premier empire colonial français. Militairement vaincue au Canada en 1760 - avec la capitulation de Montréal qui faisait suite à la perte de Québec l'année précédente -, la France de Louis XV ne put récupérer ses possessions américaines, renonçant même à la Louisiane au profit de l'Espagne pour prix de son alliance. Dans quelles circonstances fut actée cette cession, vécue aujourd'hui encore comme un abandon par nombre de descendants des Canadiens français passés alors sous souveraineté britannique ? Si le déroulement de la guerre de la Conquête a suscité un intérêt renouvelé, il restait à analyser quelles furent les suites de cette défaite militaire, y compris pour les alliés amérindiens, et comment, dans le cadre d'un conflit global, elle fut sanctionnée lors du règlement de la guerre de Sept Ans. Bénéficiant de la collaboration des meilleurs spécialistes français et étrangers, cet ouvrage s'attache à replacer le sort de la Nouvelle-France dans le contexte général d'une guerre souvent décrite comme le premier conflit mondial de l'histoire et comme l'un des épisodes majeurs de cette seconde guerre de Cent Ans qui opposa, entre 1688 et 1815, la France et l'Angleterre. À la croisée de l'histoire militaire et de l'histoire diplomatique, mais également de l'histoire sociale, culturelle et économique des colonies nord-américaines, est ici proposée une relecture d'un événement matriciel dans la mémoire collective québécoise tout autant que dans la lutte des puissances européennes du Siècle des lumières et la reconfiguration du continent américain.

Fiche Technique

Paru le : 23/10/2013

Thématique : Canada, Québec

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Armand Colin Ministère des Armées

Collection(s) : Recherches

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-200-28765-8

EAN13 : 9782200287658

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 499

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : 820 g